10 étapes pour réussir votre implantation Power BI (1 de 11)

Publié le 06 juin 2023
par Audrée Pellerin M.Sc.

Je vois trop souvent chez nos clients des solutions Power BI qui ont été développées, déployées et abandonnées. Que ce soit parce que le développeur a quitté l’entreprise ou parce que la solution n’était pas utilisée, je trouve toujours désolant qu’autant d’effort, de temps et d’énergie soient si facilement gaspillés. Il est donc impératif pour les entreprises qui travaillent à développer des solutions Power BI de mettre des efforts à l’adoption et la pérennité de ceux-ci.

Microsoft a récemment publié une série d’articles portant sur l’adoption d’une solution Power BI en entreprise. L’objectif de ces publications est d’aider et d’accompagner les entreprises dans la mise en place de Power BI de façon à maximiser le succès de la démarche.

Dans ce premier article et les prochains de cette série, je vais fournir un complément d’information aux facteurs de succès d’implantation Power BI identifiés par Microsoft. Je vais utiliser des cas concrets rencontrés chez nos clients pour vous aider à mettre en application chacune de ces étapes.

 

Succès d’une implantation de Power BI

Le succès d’une implantation Power BI peut être mesuré de différentes façons et dépendra des objectifs spécifiques de l’entreprise. Voici quelques exemples d’éléments pouvant être mesurés :

  • Taux d’utilisation : Le taux d’adoption du logiciel par les utilisateurs est un indicateur important de son succès. Vous pouvez mesurer le nombre d’utilisateurs qui utilisent activement le logiciel et comparer cela aux objectifs initialement fixés.
  • Satisfaction des utilisateurs : L’opinion des utilisateurs du logiciel est essentielle pour évaluer son succès. Vous pouvez mesurer la satisfaction des utilisateurs à l’aide de sondages, de réunions de feedback ou en recueillant des commentaires directs sur leur expérience avec le logiciel.
  • Amélioration des performances : L’un des objectifs d’une implantation de logiciel est souvent d’améliorer les performances de l’organisation. Vous pouvez mesurer l’impact du logiciel sur les performances opérationnelles, telles que la réduction des temps de traitement, l’augmentation de la productivité ou l’amélioration de la satisfaction client
  • Réduction des erreurs et des problèmes : Si le logiciel vise à réduire les erreurs ou les problèmes dans un processus, vous pouvez mesurer la diminution des erreurs ou des problèmes connexes après l’implantation du logiciel
  • Retour sur investissement : Évaluer le retour sur investissement de l’implantation du logiciel est crucial. Il s’agit de mesurer les gains financiers ou autres avantages obtenus grâce à l’implantation du logiciel, tels que l’augmentation des revenus, la réduction des coûts ou l’amélioration de l’efficacité

Dans tous les cas, il est primordial de bien définir quels sont les objectifs de votre implantation Power BI avant de débuter. Vous pourrez ensuite mesurer votre succès et ajuster les différents éléments décris dans la prochaine section en cas de besoin.

 

Feuille de route d’adoption de Power BI

Microsoft a identifié 10 étapes à suivre pour maximiser l’adoption d’une solution Power BI. Chacune de ces 10 étapes d’adoption fera l’objet d’un article où je décrirai, avec des exemples concrets, comment vous pouvez mettre en place cette étape.

 

Voici les 10 étapes pour réussir une implantation Power BI

10 étapes pour réussir l'implantation Power BI

Source : Microsoft Learn

 

1. Culture des données

La culture des données fait référence à un ensemble de comportements et de normes dans l’organisation, qui encouragent une culture pilotée par les données. La mise en place d’une culture des données est étroitement liée à l’adoption de Power BI. Il s’agit souvent d’un aspect clé de la transformation numérique d’une organisation.
Lire aussi : Prendre le dessus sur vos données avant qu’elles ne prennent le dessus sur vous

 

2. Sponsor exécutif

Un sponsor exécutif est une personne ayant de la crédibilité, de l’influence et de l’autorité dans l’ensemble de l’organisation. Il préconise la création d’une culture des données et l’adoption de Power BI.

 

3. Propriété et gestion du contenu

Il existe trois stratégies principales liées à la propriété et à la gestion du contenu décisionnel : le décisionnel libre-service mené par l’entreprise, le décisionnel libre-service managé et le décisionnel d’entreprise. Ces stratégies ont une influence considérable sur l’adoption, la gouvernance et le modèle opérationnel du Centre d’excellence.

 

4. Étendue de la distribution de contenu

Il existe quatre stratégies principales pour la distribution de contenu : le décisionnel personnel, le décisionnel d’équipe, le décisionnel de service et le décisionnel d’entreprise. Ces stratégies ont une influence considérable sur l’adoption, la gouvernance et le modèle opérationnel du Centre d’excellence (COE).

 

5. Centre d’excellence

Un Centre d’excellence Power BI est une équipe interne d’experts techniques et métier. Ces experts aident activement les autres personnes qui utilisent les données au sein de l’organisation. Le Centre d’excellence forme le noyau de la communauté au sens large pour faire avancer les objectifs d’adoption alignés sur la vision de la culture des données.

 

6. Gouvernance

La gouvernance des données est un ensemble de stratégies et de procédures qui définissent la façon dont une organisation souhaite utiliser les données. Au moment de l’adoption de Power BI, l’objectif de la gouvernance est d’autonomiser au maximum la communauté d’utilisateurs interne. Il importe de respecter les obligations et les réglementations sectorielles, administratives et contractuelles.

 

7. Mentorat et encadrement des utilisateurs

L’un des objectifs critiques pour les efforts d’adoption consiste à permettre aux utilisateurs d’en faire le plus possible dans le cadre des limites établies par les recommandations et stratégies de gouvernance. Le mentorat des utilisateurs est l’une des responsabilités les plus importantes du Centre d’excellence. Cela a une influence directe sur les efforts d’adoption.

 

8. Communauté de pratique

Une communauté de pratique comprend un groupe de personnes ayant un intérêt commun, qui interagissent et s’aident de manière volontaire. Une communauté active est l’indicateur d’une culture des données saine. Cela peut faire avancer considérablement les efforts d’adoption.

Lire aussi : La puissance des Communautés de Pratique

 

9. Support utilisateur

Le support utilisateur comprend des méthodes organisées de manière informelle et formelle pour la résolution des problèmes et les réponses aux questions. Les méthodes de support formelles et informelles sont critiques pour l’adoption.

 

10. Supervision du système

La supervision du système comprend les responsabilités d’administration quotidiennes permettant de prendre en charge en interne les processus, les outils et les personnes.

Source : Microsoft Learn

 

Restez à l’affut des prochains articles de cette série !

Afin de recevoir nos nouveaux articles directement dans votre boite courriel, abonnez-vous à nos infolettres.


Voici nos formations Power BI disponibles en français : Voici nos formations Power BI disponibles en anglais : Découvrez également notre parcours de 10 formations sur Power BI. Ce parcours vous donne le droit de vous inscrire à un coaching en ligne gratuit de 3 heures pour vous préparer à passer l'examen d'accréditation de Microsoft en Power BI.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Retour en haut