La puissance des Communautés de Pratique

Publié le 16 février 2022
par Audrée Pellerin

La puissance des Communautés de Pratique

Le 16 mars dernier, je vous ai offert un webinaire sur Comment implanter une communauté de pratique. L’approche démontrée pourra donc être répliquée répliquée dans vos entreprises pour favoriser la croissance et la cohésion des pratiques d’intelligence d’affaires. Cet article vise à vous partager pourquoi les communautés de pratique sont si précieuses. Pour écouter l’enregistrement de ce webinaire, devenez simplement membre VIP.

 

 

Chez mes clients en entreprise, je vois apparaître de plus en plus de Etoilescommunautés de pratique dont le focus est centré sur l’intelligence d’affaires. Dans plusieurs des rencontres de ces groupes, on peut voir les étoiles dans les yeux des participants. Ils sont passionnés par ce qu’ils font et leurs collègues sont capables de reconnaître l’importance de leurs enjeux et de leurs accomplissements.

J’ai rarement vu des professionnels de domaines aussi variés (comptables, analystes, ingénieurs, programmeurs, etc.) partager la même passion et le même niveau d’enthousiasme que dans ces groupes. C’est tellement beau à voir que je veux partager avec vous mon expérience et, je l’espère, inciter un plus grand nombre d’entre vous à en faire la mise en place en entreprise!

 

Un atout dans la manche des entreprises!

Pour les entreprises, la mise en place de communautés de pratique est un outil qui répond à plusieurs besoins. Lorsque PowerBI est implanté en entreprise, ça commence généralement par 2 ou 3 personnes qui ont déjà des connaissances et qui veulent en faire bénéficier leur entreprise. Dès que ce mouvement prend de l’ampleur, le département informatique est généralement bombardé de demandes pour accélérer et faciliter les développements des usagers.

Les entreprises constatent donc rapidement le besoin d’encadrer les usagers, de mettre en place une plateforme de communication avec eux et de promouvoir leurs apprentissages. Qu’il s’agisse de normaliser la connexion à leurs systèmes sources pour en protéger la performance, de mettre en place des contrôles en lien avec l’audit interne, de développer des gabarits de rapports à l’image de l’entreprise, les communautés de pratique répondent à tous ces besoins! Le but étant d’établir des bases solides pour que la communauté d’intelligence d’affaires puisse continuer de croître.

Les communautés de pratique sont donc excessivement importantes au développement des usagers et à l’encadrement de la pratique en entreprise. Dans cet article, je vous présente un aperçu de ce qu’est une communauté de pratique. Dans notre prochain webinaire « Comment implanter une communauté de pratique », vous allez entendre parler des experts provenant de différentes entreprises qui vont vous partager :

  • Comment ils ont mis en place leur communauté de pratique
  • Ce que les usagers et les entreprises en retirent
  • Les facteurs de succès
  • Et plus encore!

 

Vous devez consolider des données, les analyser, les interpréter et présenter des conclusions utiles pour des fins de prise de décision ? Apprenez à développer des solutions robustes et automatisées avec nos formations en Tableaux de bord avec Excel.

 

Une communauté de pratique… c’est quoi?

Etienne Wenger et Jean Lave sont les premiers à parler de communauté de pratique. Ils définissent ce concept dans leur livre Situated Learning comme étant un groupe de personnes qui «partagent une préoccupation ou une passion pour quelque chose qu’ils font et apprennent à mieux le faire en interagissant régulièrement». Il y a 3 concepts intéressants dans cette définition :

  • Préoccupation/passion commune
  • Apprendre à mieux le faire
  • Interagir régulièrement

 

Préoccupation/Passion commune

Dans le cas qui nous intéresse, la préoccupation commune est l’intelligence d’affaires et l’informatique décisionnelle. Que ce soit avec PowerBI ou Excel, l’objectif des usagers et des entreprises est de faciliter le processus de reporting et de prise de décision. En entreprise, on se rend souvent compte que, peu importe ce qui est analysé et présenté (résultats financiers, performance de production, taux de rotation du personnel, etc.), les enjeux rencontrés par les développeurs sont les mêmes! Il est donc possible de mettre en place des communautés de pratique dont les membres proviennent de n’importe quel département de l’entreprise, à condition qu’ils aient de l’intérêt à analyser des données!

Apprendre à mieux le faire

Les méthodes utilisées pour se connecter à des données, les transformer et les présenter évoluent chaque jour. Les besoins des entreprises sont de plus en plus complexes. Les usagers doivent constamment pousser leurs connaissances plus loin pour répondre à la demande et tirer profit des nouvelles fonctionnalités de leurs logiciels. Et un être humain a toujours de la place pour apprendre et s’améliorer. Il existe plusieurs façons de s’améliorer : partager ses enjeux, accomplissements et découvertes avec des pairs en est certainement une!

Interagir régulièrement

C’est dans les interactions de ces équipes multidisciplinaires que la magie se produit. Lorsqu’on met plusieurs « problem solvers » dans la même pièce (virtuelle ou non!) et qu’ils se penchent tous sur un même casse-tête, c’est impressionnant le niveau d’enthousiasme qui peut émerger de ces rencontres.

Ces interactions peuvent prendre différentes formes : Rencontres en groupe, coaching, mentorat, page intranet, clavardage, etc! L’important est d’établir une plateforme qui convient aux objectifs du groupe.

 

Formation complémentaire

Pour découvrir des trucs et astuces en informatique décisionnelle, nous vous recommandons fortement notre formation Recettes magiques pour transformer vos données.

 

Voici quelques commentaires d’apprenants ayant suivi cette formation :

Le CFO masqué - Commentaires d'apprenants ayant suivi la formation : Recettes magiques pour transformer vos données

CFO-Masque_Formations-en-ligne_FBLa mission du CFO masqué est de développer les compétences techniques des analystes et des contrôleurs de gestion en informatique décisionnelle avec Excel et Power BI et favoriser l’atteinte de leur plein potentiel, en stimulant leur autonomie, leur curiosité, leur raisonnement logique, leur esprit critique et leur créativité.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Scroll to Top