Excel 2003 à 2013: Une évolution fulgurante

Publié le 28 mai 2013
par Sophie Marchand M.Sc., CPA, CGA, MVP

Excel 2003 à 2013: Une évolution fulgurante

Excel, l’outil le plus utilisé en entreprise, a connu une évolution fulgurante, au cours des 10 dernières années. Gageons que vous n’avez pas suivi toutes les étapes de cette évolution et que vous ne tirez pas profit de tous les avantages des versions les plus récentes. Cet article met l’accent sur les fonctionnalités les plus intéressantes qui sont apparues depuis la version 2003.

.

Excel: de 2003 à 2007

La première chose que l’on a observée dans la version 2007 d’Excel, c’est la quantité de lignes et de colonnes additionnelles (désormais jusqu’à 1 million de lignes).

La deuxième chose que l’on a remarqué, c’est la réduction de la taille des fichiers. Le même fichier, enregistré en 2003, puis ré-enregistré en 2007, peut représenter jusqu’à 1/3 de sa taille originale.

La troisième chose que l’on a fortement apprécié dans la version 2007, ce sont ses options un peu plus avancées de bases de données. Parmi elles, les fonctions « somme.si.ens. » (« sumifs »), « nb.si.ens. », (« countifs ») et « moyenne.si.ens. » (« averageifs »).
.

Toujours parmi les fonctions avancées reliées aux bases de données, on a aussi fait la connaissance des « tables » (« format as table »). Aujourd’hui à la base même de PowerPivot (dont on parlera plus bas), les « tables » m’apparaissent indispensables.

Excel: de 2007 à 2010

La version 2010 d’Excel nous a amené des capacités graphiques supplémentaires. Parmi elles, on retrouve les « segments » (« Slicers »).
Services - Tableaux de bord

On retrouve également les « graphique sparklines ».
.
Sparklinke

En 2010, on a aussi eu la possibilité d’ajouter un « add-in » révolutionnaire en intelligence d’affaires pour Excel, « PowerPivot « .

PowerPivot image

Excel 2013

La version 2013 d’Excel est résolument davantage axée BI (Intelligence d’affaires), avec des nouvelles fonctionnalités dont la possibilité de sauvegarder vos fichiers dans le cloud (infonuagique) et l’option « PowerPivot » désormais intégrée.Parmi les options additionnelles (« add-in » et gadets intégrés) dignes de mention, on retrouve notamment Power View, rattaché à « PowerPivot ». Cette fonctionnalité permet notamment de présenter des graphiques, des tables, des schémas, des maps et autres éléments visuels dans un rapport dynamique.
.
PowerView

« Data Explorer » est un ETL également digne de mention.

.

Enfin, un de mes coups de coeur est sans aucun doute « Excel Geoflow » et ses maps en 3D.

.

En cours

Au moment où on se parle, Microsoft travaille à développer une version d’Excel en langage naturel, plus facile à maîtriser pour les non-initiés.

CFO-Masque_Formations-en-ligne_FB Le CFO masqué offre un vaste choix de formations en informatique décisionnelle avec Excel et Power BI, via un portail en ligne et à distance en temps réel, selon un calendrier. Si vous désirez organiser des formations privées, faites nous simplement parvenir un courriel à info@lecfomasque.com . Des certificats convenant aux normes de formation continue des divers ordres professionnels du Québec sont offerts pour l'ensemble des formations.  

Découvrez quelles formations vous conviennent

 

1 réflexion sur “Excel 2003 à 2013: Une évolution fulgurante”

  1. Ping : Ressources et tutoriels 4 | Pearltrees

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Scroll to Top