Contact: 514-605-7112 / info@lecfomasque.com

Usagers Excel, voici pourquoi vous ne pouvez plus ignorer Power Query!

Publié le : 13 janvier 2019
Ne pas voir

Êtes-vous un professionnel qui utilisez Excel quotidiennement dans vos fonctions afin d’analyser des données? Êtes-vous le moindrement soucieux de votre avenir professionnel?  Avez-vous envie que votre travail soit davantage reconnu et valorisé? Avez-vous remarqué qu’il y a de plus en plus de nouveautés informatiques? Avez-vous peur de manquer le bateau? Si vous avez répondu oui à l’une ou l’autre de ces questions et bien, vous ne pouvez plus ignorer l’existence de Power Query. Cet article vous explique pourquoi en 3 points.

 

1 – Les usagers Excel qui utilisent Power Query sont beaucoup plus performants que vous!

Quand nous sommes passés d’Excel 1997-2003 à Excel 2007, les fichiers de taille 200 KB se sont mis à peser 65 KB… C’est l’exemple qui me vient en tête quand je pense à Power Query. Ce qui vous prenait jadis 1 journée de travail, vous en prendra maintenant 1 heure ou peut-être moins. En tous cas, la partie qui se déroulera dans Power Query sera automatisée et demandera un minimum de votre temps. De façon simple et imagée, vous expliquerez à Power Query tout le travail manuel que vous devez faire pour partir du point A au point B et par la suite, Power Query exécutera le travail pour vous, à la fréquence désirée. Utiliser Power Query, c’est comme se doter d’un petit robot personnel!

Vous comprenez alors que les usagers d’Excel qui utilisent Power Query font le même travail que vous mais dans un temps record. De plus, comme ils évitent les transformations manuelles, ils sont moins enclins à commettre des erreurs. Et par surcroît, Power Query leur permet de faire des transformations qui n’auraient jamais pu être possibles autrement!

Comme j’enseigne Excel, Power Query, Power Pivot et Power BI, je suis aux premières loges pour constater que les usagers d’Excel qui utilisent Power Query ont déjà une bonne longueur d’avance sur le peloton. Il n’est pas encore trop tard pour vous y mettre mais si vous tardez trop, l’écart va inévitablement finir par se creuser et vous laissez derrière.

Course

 

2 – Les usagers Excel qui utilisent Power Query peuvent aisément transférer leurs compétences dans Power BI

L’éditeur Power Query est apparu dans Excel en 2012, sous un autre nom, et n’a cessé d’évoluer depuis. Power Query s’est mis à ouvrir des portes qu’on ne pensait pas ouvrables! Et de fil en aiguille, Microsoft a réalisé que Power Query, d’abord conçu pour les Power Users d’Excel, ne pouvait pas être offert exclusivement qu’à cette clientèle. Et c’est à ce moment-là que Power BI, tel que l’on connaît aujourd’hui a été lancé, à partir de deux add-in Excel, Power Query et Power Pivot.

Comme il s’agit du même engin d’ETL (extracting, transforming, loading), les usagers qui apprennent Power Query dans Excel peuvent aussi utiliser Power Query dans Power BI, et l’inverse est aussi vrai.

Si vous pensez, oui, mais mon entreprise n’utilise même pas Power BI! Et bien je vous dirais que si elle ne l’utilise pas maintenant, elle a de bonnes chances de l’utiliser dans le futur ou vous avez de bonnes chances de changer éventuellement d’emploi pour une entreprise qui l’utilise. En ce moment, les entreprises s’arrachent les professionnels qui savent utiliser Power BI adéquatement. Vous seriez fou de ne pas faire d’une pierre deux coups! Et ce sera une valeur sûre ajoutée à votre cv.

avec Excel et Power BI

 

3 – L’engin ETL derrière Power Query est repris par d’autres solutions Microsoft

Récemment, Microsoft a lancé Dataflow dans Power BI Service. Dataflow, qui repose sur le même langage et les mêmes fonctionnalités que Power Query, apporte beaucoup de nouveautés mais à très haut niveau, voici ce que vous devez comprendre.

Lorsque l’usager peut se connecter sur un cube de données pour faire ses analyses, il est toujours préférable qu’il le fasse. Mais lorsque ce cube n’existe pas ou ne comprend pas les informations dont il a besoin, Power BI Desktop vient à sa rescousse et lui fournit les outils nécessaires afin qu’il puisse créer l’équivalent de son propre cube (modèle de données), de façon autonome.

L’usager de Power BI Destkop, utilise Power Query pour se connecter à diverses sources de données.  Il les transforme ensuite dans une structure optimale, avant de les transférer dans un modèle de données, où il s’assure de créer les bonnes liaisons entre elles. Il peut finalement bonifier son modèles avec des mesures. Au final, l’usager publie son fichier sur le service (ou sur le report server) et de là, le modèle de données, centralisé, peut être utilisé par d’autres utilisateurs pour effectuer d’autres analyses.

Par contre, si un usager veut analyser une partie des données du modèle et les croiser avec d’autres données, il devra refaire les mêmes importations et transformations de données que le premier usager, dans Power BI Desktop. Afin d’éviter ce dédoublement de tâches et de données, Microsoft a lancé les dataflows. Maintenant, un usager peut créer des entités dans Power BI Service (avec des requêtes comme celles de Power Query), afin de rendre disponibles à tous les usagers, les entités ainsi transformées.

En somme, si vous apprenez Power Query dans Excel, vous serez non seulement en mesure d’être un vrai « bad-ass » en Excel mais de plus, vous aurez déjà un très grand pas de fait dans l’apprentissage de Power BI et vous pourrez de plus devenir une des personnes responsables des dataflows dans votre entreprise. Jadis, c’est le genre de tâches qui était réservée aux gens de TI mais qui de mieux placés que les gens d’affaires pour préparer les données à analyser?

 

Ne manquez pas notre formation du 1er février 2019!

Formation Le CFO masqué

En tout temps, vous pouvez vous procurer notre formation en ligne Excel – Introduction à Power Query et au langage M. Si toutefois vous êtes de ceux qui préférez les formations en présentiel, ne manquez pas notre séance du 1er février prochain à Montréal. Il reste encore quelques places. Faites vite! C’est le meilleur investissement que vous puissiez faire pour votre carrière.

 


NOTRE OFFRE DE FORMATIONS


Microsoft Most Valuable Professional

Le CFO masqué vous offre un vaste choix de formations Excel et Power BI, réparties dans 8 catégories: Excel – Tableaux de bord, Excel – Modélisation financière, Excel – VBA, Excel – Power Tools, Excel – Ninja, Power BI, Analytique d’affaires et Finance corporative. Ces formations sont offertes en classe, en entreprise et en ligne. Nos formateurs sont des experts dans leur domaine et ils sont accrédités par Emploi-Québec et vous remettent un certificat, à la fin de chaque formation, que vous pouvez notamment utiliser pour faire reconnaître des heures de formation continue auprès de votre ordre professionnel. De plus, nos formations peuvent mener à l’obtention d’une accréditation.

 

Découvrez quelles formations vous conviennent

Pour info: 514-605-7112 ou info@lecfomasque.com

 

Sophie Marchand

Instigatrice du CFO masqué, Sophie Marchand est détentrice d’une M.Sc. en finance corporative, d’un titre comptable CPA, CGA, d’un titre MVP (Most valuable professional) Excel et d'un titre MVP Data Platform de Microsoft, et cumule de nombreuses années d’expérience dans le milieu des affaires. Elle se spécialise particulièrement en modélisation financière et en intelligence d’affaires. À ce titre, elle développe des modèles financiers rigoureux, des tableaux de bord sophistiqués et des outils de gestion performants. Elle offre ses services en tant que consultante, formatrice et conférencière.

  • réponse MEBARKI Kamel ,

    Bonjour,
    Tant qu’il n’est pas disponible sur Mac OS, on sera nombreux à l’ignorer par obligation.
    Vivement une version Mac.
    Cdt

    Laisser un commentaire