Excel: Utiliser les “sparklines” pour des tableaux de bord performants

Publié le 06 mars 2013
par Sophie Marchand M.Sc., CPA, CGA, MVP

Excel: Utiliser les “sparklines” pour des tableaux de bord performants

Il y a quelques temps, je vous parlais des “segments” (“slicers”), disponibles dans la version 2010 d’Excel pour créer de tableaux de bord performants. Une autre fonctionnalité utile dans la version 2010 d’Excel est l’insertion de graphiques “sparklines”, qui sont de tout petits graphiques, contenus dans une seule cellule et qui n’affichent qu’une seule série de données. Ces petits graphiques sont notamment fort intéressant dans des tableaux de bord financiers. Cet article vise à vous expliquer comment utiliser ces graphiques.

 

Comment utiliser les graphiques sparklines dans Excel ?

 

Allez dans le menu “Insertion” (“Insert”) et cliquez sur “Sparklines”.

 

Sparkline menu

 

Vous verrez une boîte de dialogue s’ouvrir. Vous devrez alors sélectionner les cellules à transposer sur votre graphique ainsi que la cellule dans laquelle vous souhaitez qu’il apparaisse.

 

Sparkline boîte de dialogue

 

Voici un exemple d’un usage de “Sparklines”, tiré d’un modèle financier budgétaire, que vous pouvez d’ailleurs télécharger à partir de l’article : Modèle financier budgétaire dans Excel : Téléchargement libre.

 

Sparkline Exemple 1

 

Vous avez sans doute aperçu le menu “Création” (“Design”) apparaître dans la barre de menus. Il vous offre l’option de changer les couleurs de votre graphique.

 

Sparkline design

 

Vous devez consolider des données, les analyser, les interpréter et présenter des conclusions utiles pour des fins de prise de décision ? Apprenez à développer des solutions robustes et automatisées avec nos formations en Tableaux de bord avec Excel.

 

Quels sont les types de graphiques sparklines disponibles ?

 

Vous disposez de 3 types de graphiques “sparklines”.

 

Sparkline graphs

 

  • “Ligne” (“Line”) : Graphique courbe.
  • “Colonne” (“Column”) : Graphique en bâtons.
  • “Positif/négatif” (“Win/Loss”) : Chaque bloc présente la variation entre la valeur de deux cellules consécutives (une variation positive est un “win” et une variation négative est un “loss”).

 

Reprenons l’exemple ci-haut et convertissons-le en “Positif/négatif” (“Win/Loss”) et en graphique en ligne mais avec un axe. Voyez les manipulations qui doivent d’abord être faites dans l’image ci-bas.

 

Sparkline objectifs

 

Pour ajouter un axe à votre graphique en ligne, vous allez simplement dans le menu “Création” (“Design”) et vous cliquez sur “Axe” (“Axis”).

 

Sparkline show axis

 

Notez que vous pourriez aussi fusionner une plage de cellules et insérer ensuite le graphique “sparkline” comme dans l’exemple ci-dessous.

 

Sparkline cellules fusionnées

 

Enfin, vous pouvez facilement donner un format différent à vos valeurs max, min, etc., comme dans l’exemple ci-bas.

 

Sparkline High Point

Formation complémentaire

Pour découvrir d’autres trucs et astuces similaires, nous vous recommandons fortement notre formation Excel – Introduction à Power Pivot et à la modélisation de données.

 

Voici quelques commentaires d’apprenants ayant suivi cette formation :

Le CFO masqué - Commentaires formation - Excel - Tableaux de bord (niveau 2)

CFO-Masque_Formations-en-ligne_FBLa mission du CFO masqué est de développer les compétences techniques des analystes et des contrôleurs de gestion en informatique décisionnelle avec Excel et Power BI et favoriser l’atteinte de leur plein potentiel, en stimulant leur autonomie, leur curiosité, leur raisonnement logique, leur esprit critique et leur créativité.

2 réflexions sur “Excel: Utiliser les “sparklines” pour des tableaux de bord performants”

  1. Ping : exemple de sparkline

  2. Ping : Temp2 | Pearltrees

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Scroll to Top