Comment exploiter efficacement vos états financiers prévisionnels?

Publié le 13 août 2018
par Sophie Marchand M.Sc., CPA, CGA, MVP
What if analysis

Comment exploiter efficacement vos états financiers prévisionnels?

Il y a quelques jours, j’ai publié un article sur ce blogue intitulé Comment lier les 3 états financiers prévisionnels entre eux ? Dans ce tutoriel, j’expliquais comment lier les 3 états financiers dans un modèle prévisionnel. Mais à quoi servira ensuite ce modèle prévisionnel ? Cet article vise à répondre à cette question.

 

Analyse de scénarios et de sensibilité

D’abord, précisions qu’un modèle financier ne doit pas servir uniquement qu’à établir des prévisions financières. Il doit également permettre d’élaborer des analyses de scénarios et de sensibilité. Les analyses de scénarios permettront à l’usager de modifier les hypothèses de base du modèle afin d’observer l’impact sur les résultats. Ainsi, du moment que l’entreprise devra prendre une décision importante, elle devrait utiliser son modèle financier pour comprendre l’impact de ses décisions. Par exemple, quel sera l’impact d’ajouter une nouvelle machine ou de mettre à pied une ressource ? Les analyses de sensibilité, quant à elles, permettront à l’usager de comprendre l’impact de certaines variables, de façon isolée ou combinée, sur les résultats. Par exemple, ci-dessous, on peut observer séparément l’impact d’un changement de nombre d’unités et d’un changement de prix sur les bénéfices avant impôts, intérêts et amortissement, sur la marge brute, sur les besoins de fonds et sur la valeur de l’entreprise.

Modèle financier Analyse de sensibilité

 

Ici, les prévisions sont basées sur les 6 derniers mois de ventes (prévisions en continu) mais on laisse le soin à l’usager de modifier cette règle. En effet, peut-être que Julie Mélançon travaille maintenant 4 jours par semaine plutôt que 5 jours et que l’on souhaitera ainsi diminuer ses prévisions de ventes plutôt que d’appliquer la règle d’affaires générale.

What if analysis

 

À noter que les entreprises qui parviennent à mettre en place un modèle de prévisions financières en continu n’ont plus à vivre le cauchemar des périodes budgétaires. À ce sujet, je vous invite à lire l’article Utiliser Power BI pour créer un modèle de prévisions financières en continu.
 
 

Vous aimeriez créer des états financiers prévisionnels complets et dynamiques dans Excel, capables de se moduler à vos hypothèses, afin d’éclairer vos décisions d’affaires ? Apprenez les meilleures pratiques avec nos formations en modélisation financière.

 

Étude des inducteurs d’affaires

Pour construire des analyses de scénarios et de sensibilité, il faut non seulement être fort habile en Excel et bien comprendre les liens entre les différents états financiers, il faut également bien comprendre la “business” sous analyse. En effet, ces analyses reposent sur un ensemble d’inducteurs d’affaires, qu’il faudra d’abord identifier, mesurer et lier aux autres informations du modèle, comme un jeu de dominos. Cet exercice demande de bien comprendre le modèle d’affaires de l’entreprise et de le décortiquer en ses principales composantes. Durant cet exercice, il arrive fréquemment que l’on puisse identifier des failles et envisager des pistes d’amélioration, avant même d’avoir modéliser quoique ce soit, puisque l’on doit examiner l’écosystème entier de l’entreprise et les liens entre chaque activité.

 

Évaluation de l’entreprise

À partir du modèle financier prévisionnel, il sera possible d’établir une cédule de flux monétaires actualisés (DCF), qui pourra servir de base de calcul pour évaluer l’entreprise. Cette valeur pourra ensuite être comparée au marché.

 

Évaluation d'entreprise

 

Analyse de ratios financiers et opérationnels

Une fois les états financiers prévisionnels établis, vous pourrez élaborer une série d’analyses de ratios, dont l’analyse de Dupont, qui permet de bien comprendre le rendement de l’avoir de l’entreprise, en détails.

 

Analyse Dupont

 

Il sera possible de faire une analyse horizontale et une analyse verticale et de calculer les principaux ratios financiers. À ce sujet, je vous invite à lire les articles suivants:

 

Il sera aussi possible de calculer vos propres ratios opérationnels et financiers, en lien avec votre modèle d’affaires. Par exemple, ci-dessous, on calcule les taux d’occupation et les taux effectifs des consultants d’une entreprise de service. Ces ratios permettent ensuite, lorsqu’ils sont comparés aux réels, de mieux agir et réagir face à la performance des individus.

 

Tableau de bord des opérations - Projet 1 - Extrait 1

 

Comparaison avec les résultats réels

Finalement, vous pourrez comparer vos réels avec vos prévisions, par le biais de rapports et/ou de tableaux de bord.

 

Ceci pourra être fait, ligne par ligne, tel qu’illustré ci-dessous:

 

Analyse d'écarts

 

Mais vous pourrez également construire des tableaux de bord en bonne et due forme, dans Excel ou Power BI, comme c’est le cas pour la portion des salaires, ci-dessous.

 

Rapport Power BI - Analyse salaires par unité d'affaires

Et vous pourrez même construire des prévisions financières en continu.

 

Tableau de bord des finances - Projet 1 - Extrait 1

 

En savoir plus

Assurez-vous de tirer le maximum de vos prévisions financières. Apprenez comment créer vos états financiers prévisionnels et comment les analyser grâce à nos formations en :

 

Voici quelques commentaires d’apprenants ayant suivi la formation Excel – Modélisation financière niveau 1 :

Le CFO masqué - Commentaires formation - Excel - Modélisation financière (niveau 1)

CFO-Masque_Formations-en-ligne_FBLa mission du CFO masqué est de développer les compétences techniques des analystes et des contrôleurs de gestion en informatique décisionnelle avec Excel et Power BI et favoriser l’atteinte de leur plein potentiel, en stimulant leur autonomie, leur curiosité, leur raisonnement logique, leur esprit critique et leur créativité.

2 réflexions sur “Comment exploiter efficacement vos états financiers prévisionnels?”

  1. Bonjour tout le monde
    Voilà je suis en train de faire mes etats previsionnels dans le but de faire une demande à ma banque pour l’achat d’une fourgonnette pour du transport local.
    Dans mes donnees financieres je prevois l acquisition d une fourgonette supplementaire par an soit 5 au bout de 5 ans et je les ai donc inclus dans mes chiffres.

    Cependant j’aurai plus besoin de financement de la banque pour acheter chaque camion additionel par an car les benefices me permettront de m autofinancer.

    Dois je indiquer dans mon plan d affaires que j’autofinancerai les autres camions?

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Scroll to Top