Power BI: Rafraîchissement automatique de fichiers Excel

Publié le 03 septembre 2015
par Sophie Marchand M.Sc., CPA, CGA, MVP
Rafraîchissement de données Power BI

Power BI: Rafraîchissement automatique de fichiers Excel

Vous pouvez utiliser des fichiers Excel 2007 (et plus) comme source de données pour créer des rapports et des tableaux de bord dans Power BI. Toutefois, avant d’aller de l’avant, il y a plusieurs choses que vous devez savoir à propos de l’usage de fichiers Excel comme source de données. Cet article vise à circonscrire les éléments les plus importants.

 

Format des fichiers Excel

Afin d’obtenir les meilleurs résultats possibles, vos données devraient être sous forme de tableau dans vos fichiers Excel ou encore dans un modèle de données Power Pivot. De plus, chaque colonne de données devrait être affichée selon son type de données (date, nombre, texte, etc.) puisque Power BI reconnaît les formats. Il est important de comprendre que Power BI importe les données incluses dans vos modèles de données Power Pivot et celles dans vos onglets Excel, qui sont mises sous forme de tableau. Si les deux types de données existent dans un fichier, Power BI privilégie celles du modèle de données. Si le fichier Excel comprend des visualisations Power View, celles-ci seront importées également dans Power BI. Par contre, les tableaux et graphiques croisés dynamiques ne sont pas encore supportés par Power BI, au moment où cet article est publié.

 

Option mettre sous forme de tableau dans Excel

Mettre sous forme de tableau

 

 

Modèle de données dans Power Pivot

Modèle de données Power Pivot

 

Rafraîchissement de données Excel

 

Power BI Gateway

Le Gateway agit comme un SaaS sur votre ordinateur, Il utilise les informations d’enregistrement de votre compte Windows, que vous avez spécifiées pendant l’installation. Au moment du rafraîchissement, le Gateway s’assure que votre compte Power BI possède le niveau d’approbation requis pour se lier aux données sources. Le transfert de données entre Power BI et le Gateway se fait via Azure Service Bus. C’est lui qui crée un canal sécurisé entre Power BI et l’ordinateur. À cause de ce canal sécurisé, il n’est pas nécessaire d’ouvrir un port dans le pare-feu (firewall).

 

Qui a besoin d’un Gateway?

La réponse dépend de vos sources de données.

 

Sources de données locales

Le Personal Gateway est nécessaire pour rafraîchir des sources de données locales. Avec le Gateway, les options REFRESH NOW et SCHEDULE REFRESH sont disponibles lorsque les sources de données sont:

  • Des fichiers Excel 2013 (ou plus) dans lesquels on utilise Power Query ou Power Pivot pour se connecter à diverses sources locales supportées. Toutes les sources de données locales que l’on retrouve dans la section Get External Data de Power Query ou Power Pivot supportent le rafraîchissement de données sauf Microsoft Exchange, Active Directory et ODBC.
  • Des fichiers .pbix (Power BI Desktop) qui s’alimentent à diverses sources de données locales supportées. Toutes les sources de données locales que l’on retrouve dans la section Get External Data de Power Query ou Power Pivot supportent le rafraîchissement de données sauf Microsoft Exchange, Active Directory et ODBC.

Attention, un fichier Excel de base ne sera pas rafraîchi.

 

Données en ligne

Il n’est pas nécessaire d’utiliser un Gateway pour rafraîchir des données en ligne. Pour ce type de données, les options REFRESH NOW et SCHEDULE REFRESH sont disponibles d’emblée.

De même, un Gateway n’est pas nécessaire si la source de données est un fichier Excel 2013 ou plus qui utilise Power Query ou Power Pivot pour se lier à des données en ligne ou si c’est un fichier .pbix qui s’alimente à des données en ligne.

 

Questions

Que faire si mon fichier Excel ou .pbix s’alimente à partir de données locales et de données en ligne?

Un Gateway est nécessaire.

 

Que faire si mon fichier Excel a seulement des lignes de données introduites manuellement?

Un Gateway n’est pas nécessaire (mais les données ne seront pas mises à jour).
 
 

Vous devez analyser de grandes quantités de données et les présenter dans des rapports et tableaux de bord, avec des indicateurs de performance pertinents ? Développez vos compétences avec nos formations en Power BI.

 

Quelques exemples

Pour programmer ou modifier des rafraîchissements de données, vous pouvez cliquer sur les … à droite d’une source de données et choisir ensuite l’option SCHEDULE REFRESH, tel qu’illustré ci-bas.

Power BI Rafraîchissement de données

 

Vous aurez alors accès à la fenêtre suivante, qui comprend l’ensemble de vos sources de données à gauche. Quand vous cliquez sur une source de données, vous pouvez ajouter ou modifier une opération de rafraîchissement de données. L’exemple suivant illustre un cas d’importation d’un fichier Excel dans Power BI, qui s’alimente à partir d’un fichier .csv via Power Query. On peut voir que le rafraîchissement fonctionne grâce à mon personal gateway, que j’ai nommé Sophie. Aussi, vous noterez qu’il faut insérer les informations de connection (Edit credentials). Ensuite, vous choisissez une fréquence de rafraîchissement de données (ou vous n’en fixez aucune et vous laissez les usagers faire des rafraîchissements sur demande).

Rafraîchissement de données Power BI

 

Dans l’exemple suivant, la source de données est Mailchimp, donc une source de données en ligne. Pour cette raison, je n’ai pas à utiliser de Gateway comme tel. On peut voir que le rafraîchissement de données se fait, tel que programmé et on nous indique également la date du prochain rafraîchissement de données.

Rafraîchissement de données Power BI

Dans l’exemple suivant, j’utilise une source de données en ligne et une source de données Excel (qui utilise Power Query). Il faut donc configurer les informations de connexion pour les deux sources de données avant de programmer le rafraîchissement de données.

Rafraîchissement de données Power BI

 

Si vous tentez de programmer un rafraîchissement de données pour une source de données qui n’est pas supportée, vous obtiendrez alors le genre de messages suivants:

Rafraîchissement de données Power BI

Rafraîchissement de données Power BI

 

Ordinateur qui supporte le Gateway

Pour supporter le Gateway, il faut un système d’opération Windows 64bits.

 

Ordinateurs portables

Pour qu’un rafraîchissement se fasse, le Gateway a besoin d’être en fonction. Les ordinateurs portables sont souvent fermés ou en veille lorsqu’ils ne sont pas en utilisation. Si vous installez un Gateway sur un ordinateur portable, assurez-vous de programmer vos rafraîchissements de données à des moments où l’ordinateur est généralement en fonction. Sinon, le rafraîchissement ne se fera pas. Il se fera seulement à la prochaine période de rafraîchissement cédulée, si l’ordinateur est en fonction.

 

Ordinateur de bureau

Les rafraîchissements de données se déroulent généralement très bien sur un ordinateur de bureau, mais il faut s’assurer que l’ordinateur ne tombe pas en veille ou qu’il n’est pas fermé au moment des rafraîchissements de données.

 

Autres

Peu importe votre installation,un seul Gateway est suffisant puisque celui-ci n’a pas absolument besoin d’être installé sur le même ordinateur qui a servi, par exemple, à aller chercher des fichiers Excel via Power Query.

 

Par exemple:

  • Vous avez un fichier Excel qui se connecte à un serveur SQL
  • Vous avez utilisé GET DATA dans Power BI pour importer le fichier à partir de votre ordinateur portable
  • Vous avez aussi un ordinateur de bureau, que vous laissez en fonction tout le temps, et vous avez configuré le Gateway sur cet ordinateur
  • Dans Power BI, vous avez cédulé un rafraîchissement de données
  • Au moment du rafraîchissement de données, Power BI se connecte au Gateway sur l’ordinateur de bureau
  • Celui-ci se connecte ensuite aux sources de données pour les mettre à jour
  • Pour le rafraîchissement, il n’y a pas de communication avec le fichier original que vous avez importé à partir de l’ordinateur portable

 

Autres sources de données

Outre les fichiers Excel, de nombreuses sources de données peuvent être rafraîchies sur Power BI. Pour obtenir la liste complète, consulter l’article suivant: http://support.powerbi.com/knowledgebase/articles/474669-refresh-data.


 

Formation complémentaire

Pour passer revue toutes les fonctionnalités de Power BI Service selon le rôle de l’usager: créateur de modèles de données, créateur de rapports, consommateur de rapports et administrateur de la solution, suivez la formation Introduction à Power BI Service et Power BI Mobile.
 

Voici quelques commentaires d’apprenants ayant suivi cette formation :

Nicolas Grandclaude
Écrit il y a 5 mois
Très bonne formation

Très bonne formation et adaptée au monde de l'entreprise

frédéric POIRETTE
Écrit il y a 1 an
Merci

Formation bien à jour des évolution , ce qui en la matière est un tour de force...

Étienne Bégin
Écrit il y a 2 ans
Très bonne première formation pour les débutants!

Excellente formation qui prend le temps d'expliquer de façon détaillée et précise les principaux éléments de Power BI.

CFO-Masque_Formations-en-ligne_FB Le CFO masqué offre un vaste choix de formations en informatique décisionnelle avec Excel et Power BI, via un portail en ligne et à distance en temps réel, selon un calendrier. Si vous désirez organiser des formations privées, faites nous simplement parvenir un courriel à info@lecfomasque.com . Des certificats convenant aux normes de formation continue des divers ordres professionnels du Québec sont offerts pour l'ensemble des formations.  

Découvrez quelles formations vous conviennent

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Scroll to Top