Modélisation financière: Tout est dans la structure!

Publié le 06 août 2014
par Sophie Marchand M.Sc., CPA, CGA, MVP
Modèle financier

Modélisation financière: Tout est dans la structure!

Tel que mentionné à plusieurs reprises sur ce blogue, il existe des meilleures pratiques d’affaires en modélisation financière. L’organisme FAST et l’organisme SSRB en ont même fait leur priorité. Nous offrons d’ailleurs une formation qui porte en partie sur les meilleures pratiques d’affaires en modélisation financière. Il s’agit de la formation Excel – Modélisation financière (niveau 1). Les meilleures pratiques d’affaires ont notamment comme objectif d’améliorer la performance des modèles financiers et de réduire les risques d’erreurs. Pour cela, il est primordial d’avoir une approche structurée et uniforme.

.

Structure des colonnes

Il est important d’avoir une structure de colonnes uniforme à travers tout le modèle financier. Ceci permettra de réduire considérablement les risques d’erreurs et permettra de construire des formules beaucoup plus robustes et efficaces. La structure des colonnes variera selon les besoins du modèle financiers sous-jacent mais certains items reviendront dans chaque modèle.

D’abord, l’utilisateur d’un modèle financier doit pouvoir changer facilement la date de début du modèle.

Cliquez sur l’image pour l’agrandir

Modèle financier

Ensuite, si le modèle est en structuré en “fins de périodes”, il est intéressant d’intégrer les dates de “débuts de périodes” (et inversement), puisque celles-ci peuvent servir à certains calculs à l’intérieur du modèle financier. Ceci doit être fait à l’aide d’une formule, qui calculera les dates automatiquement.

Il peut s’avérer également nécessaire d’intégrer un délai de mise en service, de façon à faire débuter les revenus au moment opportun. Dans l’exemple ci-haut, la mise en service se fait en juin 2014 et ce n’est qu’à partir de cette date que l’on calcule des impressions, qui elles, seront traduites en revenus, plus loin dans le modèle.

Évidemment, dans un modèle financier, on peut retrouver des données réelles et des données prévisionnelles. Il est judicieux d’indiquer la catégorie de données de chacune des colonnes du modèle financier.

On pourra également utiliser des lignes pour insérer l’année et le trimestre, pour fins de calculs ultérieurs.

Finalement, on pourra aussi numéroter les colonnes. Ceci sera utile pour différents calculs.

.

Titres et sous-titres

Il est important que chaque page ait la même structure. Ainsi, si le nom de l’entreprise apparaît en A1 et la vocation de la feuille du modèle financier apparaît en A2, il se doit d’en être de même pour toutes les feuilles du modèle. De même, si les données d’ouverture apparaissent dans la colonne J, toutes les données d’ouverture doivent se trouver dans la colonne J de chaque feuille.

De plus, on va s’assurer de structurer et aérer le modèle financier à l’aide de sous-titres, qui vont définir des sections et des sous-sections du modèle financier. Dans l’exemple ci-bas, un premier sous-titre apparaît dans la colonne B et une deuxième catégorie de sous-titres apparaît dans la colonne C. Non seulement cette structure de modèle permet de mieux comprendre l’information présentée mais en plus, cela permet d’agir sur le format des catégories de sous-titres en un seul clic de souris. Par exemple, si vous souhaitiez que les sous-titres de la colonne C soient en bleu, dans le modèle financier ci-bas, vous n’auriez qu’à sélectionner la colonne C au complet et appliquer la couleur bleue à son contenu.

Cliquez sur l’image pour l’agrandir

Modèle financier

Cette structure apporte également un autre avantage méconnu, soit celui de pouvoir naviguer facilement d’une section ou sous-section à une autre, grâce aux touches CTRL + flèches (haut et bas).

.

Hypothèses

Même s’il est recommandé d’insérer les hypothèses dans une section bien à part du modèle financier, dans certaines occasions, il s’avère plus utile d’intégrer les hypothèses directement dans la feuille de calcul, surtout s’il s’agit d’hypothèses qui ne sont pas définies par période. Dans de tels cas, il est recommandé de conserver des colonnes à cet effet dans votre modèle financier. Dans notre exemple ci-bas, nous y avons consacré les colonnes F et G.

Cliquez sur l’image pour l’agrandir

Modèle financier

.

Unités de mesure

La plupart des modèles financiers contiennent à la fois des données financières et des données opérationnelles. Il est donc primordial d’identifier clairement la nature des données en indiquant les unités de mesure, soit dans les étiquettes de lignes ou soit en y consacrant une colonne de votre modèle financier.

Cliquez sur l’image pour l’agrandir

Modèle financier

.

Soldes d’ouverture

En modélisation financière, vous devez régulièrement effectuer des calculs sur une période “précédente”. Par exemple, pour construire un bilan prospectif, vous aurez besoin d’un bilan d’ouverture. Pour cette raison, il est recommandé d’insérer d’abord une colonne qui présentera les soldes d’ouverture, lorsque requis.

.

CFO-Masque_Formations-en-ligne_FB Le CFO masqué offre un vaste choix de formations en informatique décisionnelle avec Excel et Power BI, via un portail en ligne et à distance en temps réel, selon un calendrier. Si vous désirez organiser des formations privées, faites nous simplement parvenir un courriel à info@lecfomasque.com . Des certificats convenant aux normes de formation continue des divers ordres professionnels du Québec sont offerts pour l'ensemble des formations.  

Découvrez quelles formations vous conviennent

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Scroll to Top