Contact: 514-605-7112 / info@lecfomasque.com

Excel: Construire un diagramme de Levey Jennings

Publié le : 5 avril 2018

Mon beau-frère est un scientifique. Il travaille souvent avec Excel pour analyser des résultats de laboratoire. Lorsqu’il ne parvient pas à ses fins, il arrive qu’il me demande de venir à sa rescousse. Récemment, il m’a demandé un coup demain pour construire un diagramme de Levey Jennings. Pour être honnête avec vous, je n’avais jamais entendu parler de ce type de graphique auparavant! C’est pourtant un graphique plutôt simple et plutôt intéressant. Cet article vous permettra de le découvrir.

 

Qu’est-ce qu’un diagramme de Levey-Jennings?

Le diagramme de Levey-Jennings est un graphique sur lequel des données de contrôle de qualité sont tracées pour donner une indication visuelle du bon fonctionnement d’un test de laboratoire.

  • La valeur moyenne est la valeur attendue pour le contrôle
  • La distance par rapport à la moyenne est mesurée en écarts-types (ou SD pour standard deviation)

On trace donc des lignes qui traversent le graphique à la moyenne, ainsi qu’à un, deux et/ou trois écarts-types de chaque côté de la moyenne. Cela permet de constater à quel point chaque résultat se rapproche ou s’éloigne du résultat attendu.

Dans le cas présenté dans cet article, nous avons choisi de présenter des lignes représentants 2 écarts-types au-dessus et en-dessous de la moyenne. À noter que ce type de graphique rappelle les graphiques XmR décrits dans notre article 3 critères à respecter pour développer des indicateurs de performance utiles.

 

Exemple de diagramme de Levey-Jennings

Dans l’exemple ci-dessous, on peut voir les résultats (concentrations) de différents tests effectués à différentes dates, par différents laboratoires et à partir de différents lots. Les points représentent les résultats obtenus, la ligne pointillée grise la moyenne et les deux lignes bleues pointillées la moyenne +/- 2 écarts-types. On voit, par exemple, que le résultat obtenu le 9 janvier 2018 semble particulièrement loin du résultat attendu.

Levy Jennings

 

Les segments permettent de sélectionner un laboratoire, pour voir les résultats de ce laboratoire.

Levy Jennings

 

Ils permettent également de choisir un lot pour voir les résultats pour ce lot.

Levy Jennings

 

De même, ils permettent également de voir les résultats selon n’importe quelle combinaison de dates, lots et laboratoires.

 

Base de données

La base de données qui sert à alimenter ce graphique est une plage de données mise sous forme de tableau dans Excel. Dans les 4 premières colonnes, on retrouve les données d’entrée: date, lot, concentration (résultat) et laboratoire.

Tableau Levy Jennings

 

Dans les 3 dernières colonnes, on retrouve les données de moyenne et de moyenne +/- 2 fois l’écart-type. Ces données viennent tout simplement des cellules K26, K28 et K29 (voir image ci-dessous).

 

Dans la cellule K26, on ne peut pas tout simplement faire une moyenne sur la colonne Concentration puisque lorsqu’on va filtrer les données à l’aide d’un segment, la moyenne continuera d’être calculée sur l’ensemble des lignes du tableau (et non seulement sur les lignes filtrées). Ce faisant, nous devons utiliser la fonction AGREGAT. Cette fonction est expliquée en détails dans l’article suivant: Excel 2010: La fonction Aggregate (Agregat).

Tableau Levy Jennings

 

De la même façon, nous calculons en K27 l’écart-type. Puis, en K28 et K29, on additionne/soustrait 2 fois l’écart-type à la moyenne.

Tableau Levy Jennings

 

Idée complémentaire

De façon à pouvoir identifier plus rapidement les résultats dissidents, nous recommandons d’ajouter des étiquettes personnalisées, qui permettraient par exemple d’identifier le laboratoire et le lot sous analyse. Pour savoir comment intégrer ces étiquettes personnalisées, vous pouvez vous référer à l’article suivant: Excel – Personnalisez vos étiquettes de données.

Étiquettes de données

 


NOTRE OFFRE DE FORMATIONS


Microsoft Most Valuable Professional

Le CFO masqué vous offre un vaste choix de formations Excel et Power BI, réparties dans 8 catégories: Excel – Tableaux de bord, Excel – Modélisation financière, Excel – VBA, Excel – Power Tools, Excel – Ninja, Power BI, Finance corporative et Compléments avancés. Ces formations sont offertes en classe, en entreprise et en ligne. Nos formateurs sont des experts dans leur domaine et ils sont accrédités par Emploi-Québec et vous remettent un certificat, à la fin de chaque formation, que vous pouvez notamment utiliser pour faire reconnaître des heures de formation continue auprès de votre ordre professionnel.

 

Découvrez quelles formations vous conviennent

Pour info: 514-605-7112 ou info@lecfomasque.com

 

Sophie Marchand

Sophie Marchand, M.Sc., CPA, CGA, MVP, est détentrice d’une M.Sc. en finance corporative et d’un titre comptable CPA, CGA. Elle est également MVP Office Apps and Services (Excel) et MVP Data Platform (Power BI). Le titre de MVP est un titre honorifique remis par Microsoft et signifie « Most Valuable Professional ». Il est attribué à des experts de solutions Microsoft qui se distinguent non seulement par leurs compétences mais également par leur implication dans la communauté. Seuls 4 professionnels possèdent cette double-qualification dans le monde. Mme Marchand cumule de nombreuses années d’expérience dans le milieu des affaires et se spécialise en modélisation financière et en intelligence d’affaires avec Excel et Power BI. Après avoir longtemps offert ses services comme consultante, elle se consacre désormais à la formation, sous toutes ses formes (formations en classe, formations en ligne, formations en entreprise, webinaires, animation de groupe d'usagers, rédaction d'articles de blogue, animation de forum en ligne et plus encore). Vous pouvez d'ailleurs la retrouver à la tête du groupe d'usagers Montreal Modern Excel and Power BI.

  • réponse emanuele ,

    merci Sophie! toujours tres interessant ton blog!

    • réponse aratoetrandro ,

      Très intéressant.

      Laisser un commentaire