3 types de rapports d’évaluation d’entreprise

Publié le 21 février 2013
par Francis Paquet M.Sc., EEE
Évaluation d'entreprise

3 types de rapports d’évaluation d’entreprise

M. Francis Paquet est un expert en évaluation d’entreprise (EEE en français ou CBV en anglais). Il y a quelques temps, il vous offrait gratuitement un webinaire sur l’évaluation d’entreprise. Dans le présent article, M. Paquet nous explique qu’il existe 3 types de rapports d’évaluation d’entreprise. Si vous avez des questions pour M.Paquet, veuillez svp utiliser la zone de commentaires au bas de cet article ou nous écrire à info@lecfomasque.com.

 

3 types de rapports d’évaluation

Les rapports sont présentés du plus simple au plus complexe.

 

1. Calcul de la valeur

Le calcul de la valeur est un rapport élémentaire qui met l’emphase sur les calculs. La présentation de l’entreprise, de l’industrie, de l’environnement économique et de la compétition est minimaliste. Ce genre de rapport, étant simple, est peu dispendieux et conviendra à un public cible aguerri qui connaît déjà bien l’entreprise évaluée et la raison de l’évaluation.

 

2. Estimation de la valeur

L’estimation de la valeur est un rapport permet de couvrir considérablement la description de l’entreprise et de son industrie et documente bien l’ensemble des hypothèses et méthodologies utilisées. C’est un type de rapport plus courant.

 

3. Rapport d’évaluation d’entreprise exhaustif

Le rapport exhaustif et le rapport le plus complet qui fournit une image complète de l’entreprise, ainsi que de la compétition et de l’environnement économique. Il fournit un niveau de détails considérable et va en profondeur. Il est recommandé lorsqu’une transaction d’envergure est envisagée.

 

Vous devez évaluer une entreprise, analyser un projet d’investissement et/ou analyser les états financiers d’une entreprise ? Maîtrisez les grands concepts et méthodes de calcul appropriées avec nos formations en finance corporative.

 

Exemple concret d’un rapport d’évaluation d’entreprise

Vous pouvez télécharger un Exemple d’un rapport de calcul de la valeur d’entreprise.

rapports d'évaluation d'entreprise


Formation complémentaire

Pour apprendre davantage sur les bases de l’évaluation d’entreprise et les différentes approches d’évaluation qui sont utilisées dans différentes situations, suivez la formation Évaluation d’entreprise.

 

Voici quelques commentaires d’apprenants ayant suivi cette formation :

Commentaires d'apprenants - Évaluation d'entreprise
CFO-Masque_Formations-en-ligne_FBLa mission du CFO masqué est de développer les compétences techniques des analystes et des contrôleurs de gestion en informatique décisionnelle avec Excel et Power BI et favoriser l’atteinte de leur plein potentiel, en stimulant leur autonomie, leur curiosité, leur raisonnement logique, leur esprit critique et leur créativité.

5 réflexions sur “3 types de rapports d’évaluation d’entreprise”

    1. Bonjour,

      Un rapport de type Calcul de la valeur peut être produit à un prix Y$.

      Alors qu’une estimation de la valeur peut être produite à un prix de 1,5 à 2,0 * Y$, environ.

      Et, finalement, un rapport exhaustif sera produit à un prix de 2,5 à 4,0 * Y$, environ.

      Quelle est la valeur de Y? Cela dépend de la complexité du cas (1 seule entreprise ou un regroupement d’entreprises, une ou plusieurs industries, intérêt majoritaire ou un intérêt minoritaire, …)

      Tout dépendant de la complexité de la situation, les honoraires peuvent être du simple au triple!

      Pour en savoir davantage, communiquez avec nous à info@modelcom.com.

      Au plaisir,

      Sophie

    1. Francis Paquet, M.Sc., ing., EEE

      Bonsoir Patrick,

      C’est une question complexe. Si l’entreprise est profitable et en opérations, l’évaluation devrait se faire à l’aide d’une capitalisation ou d’une actualisation des flux de trésorerie nets caractéristiques. Vous devez donc aussi avoir le coût moyen pondéré du capital et l’état, le cas échéant, des actifs excédentaires.

      Si l’entreprise est peu rentable ou n’a pas d’opérations (un holding par exemple), on va plutôt faire une valeur nette aux livres redressée. Pour ce faire, on met tous les actifs et passifs à leur juste valeur marchande.

      Si vous voulez une réponse plus spécifique, il va vous falloir donner plus de détails…

      Francis

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Scroll to Top