Power BI: Reproduire l’approche de Stephen Few

Publié le 15 octobre 2018
par Sophie Marchand M.Sc., CPA, CGA, MVP
Stephen Few dans Power BI

Power BI: Reproduire l’approche de Stephen Few

Récemment, on m’a demandé s’il était possible de reproduire la célèbre visualisation de données de Stephen Few dans Excel et dans Power BI. J’ai déjà partagé avec vous un article concernant la reproduction de cette visualisation de données dans Excel. Je vous explique ici comment la reproduire dans Power BI.

 

Célèbre visualisation de données de Stephen Few

Pour tous ceux et celles qui ne connaîtraient pas Stephen Few, un maître de la visualisation de données, voici un exemple de ce qu’il propose comme tableau de bord.

Stephen Few salesdashboard

 

Reproduction dans Excel

Il y a quelques temps, j’ai reproduit cette visualisation de données dans Excel. Vous pouvez d’ailleurs récupérer cette visualisation de données à notre boutique en ligne. Vous n’avez ensuite qu’à y insérer vos propres données.

Stephen Few

Reproduction dans Power BI

Je viens maintenant de reproduire une visualisation semblable dans Power BI.

Stephen Few dans Power BI

 

Pour créer cette visualisation de données, j’ai d’abord créé une table via la fonctionnalité “Entrer des données” et j’ai ensuite inséré une visualisation de matrice, que vous retrouvez ci-dessous.

Tableau pour Stephen Few

 

Ce qu’il faut comprendre de la table créée:

  • la colonne “Ordre” sert simplement à trier dans l’ordre le champ “Poste”
  • cette table n’a pas de relations avec les autres tables du modèle de données
  • les colonnes 1 à 4 servent à créer les colonnes de la matrice comme la colonne intitulée “12 mois derniers” (qui servira à insérer les graphiques sparklines)

Table Entrer des données

 

Dans la visualisation de matrice, j’ai utilisé le champ “Poste” dans les lignes puis j’ai inséré des colonnes vides (que j’ai renommées) et 3 mesures dans les valeurs.

Champs matrice Power BI

 

La mesure de la colonne mois est la suivante:

Fonction SWITCH

 

Vous souhaitez développer vos compétences en visualisation, que ce soit de façon générale ou plus pointue avec Excel et/ou Power BI ? Jetez un œil à nos formations en Visualisation de données.

 

Il s’agit donc d’une fonction SWITCH, qui agit comme une série de fonctions SI imbriquées. Ce faisant, quand le filtre est posé sur l’ordre 1 (c’est donc qu’on est sur la ligne des ventes nettes) et on retourne alors la mesure de ventes nettes qui s’écrit VentesTotalesAprèsRabais dans le modèle de données. La fonction FORMAT sert tout simplement à préciser le format du résultat affiché. Et la fonction HASONEVALUE imbriquée dans un IF permet de retourner un N/A dans le cas où aucune valeur ou plus d’une valeur seraient sélectionnées (ce qui ne se produira pas dans une matrice mais qui pourrait se produire dans un autre type de visualisation).

 

J’ai inséré une mesure similaire pour les valeurs YTD.

 

Les points rouges, quant à eux, ont été créés à partir de la fonction UNICHAR, expliquée dans l’article La fonction UNICHAR pour alimenter votre potentiel créatif. Cette fonction m’a permis de créer la mesure suivante:

Alerte UNICHAR

 

Les graphiques sparklines ont été créés avec la procédure expliquée dans l’article Power BI : Sparkline dynamique affichant les valeurs des x derniers mois.

 

Et finalement, les bullet chart ont été créés à l’aide de la visualisation personnalisée Bullet Chart.

 

Qu’est-ce que vous en pensez? On est quand même assez près de l’original, n’est-ce pas?

 


 

Formation complémentaire

Afin d’approfondir vos connaissances en visualisations de données, vous pouvez vous inscrire à l’atelier – Visualisations de données dans Power BI si vous avez déjà de bonnes bases en Power BI. Si ce n’est pas le cas, il est recommandé de débuter avec la formation Power BI (Niveau 1).
 

Voici quelques commentaires d’apprenants ayant suivi cette formation :


CFO-Masque_Formations-en-ligne_FBLa mission du CFO masqué est de développer les compétences techniques des analystes et des contrôleurs de gestion en informatique décisionnelle avec Excel et Power BI et favoriser l’atteinte de leur plein potentiel, en stimulant leur autonomie, leur curiosité, leur raisonnement logique, leur esprit critique et leur créativité.

3 réflexions sur “Power BI: Reproduire l’approche de Stephen Few”

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Scroll to Top