Contact: 514-605-7112 / info@lecfomasque.com

Voici un exemple concret d’un rapport Power BI

Publié le : 31 mars 2016

Cet article vise à vous présenter un rapport concret élaboré avec Power BI. Ce rapport est une analyse approfondie du commerce de détail de l’optique au Québec. Le rapport est en anglais et utilise des données fictives, pour des raisons de confidentialité. Promenez-vous dans chacune des pages du rapport et cliquez sur les segments et les visualisations pour voir le rapport se mettre à jour dynamiquement.

 

Rapport Power BI

Note: Cliquez sur le bouton FIX THIS, au besoin, pour faire apparaître la carte géographique.

 

Le rapport: Section par section

 

Stores by banner

Toute la partie de gauche concerne les commerces.

Cette section présente le marché des lunetteries et des opticiens au Québec, par bannière. Dans un premier temps, vous pouvez donc choisir une bannière dans le segment horizontal, dans le haut du rapport. Notez que chaque fois que vous cliquez sur une bannière, le logo correspondant s’affiche dans le coin supérieur gauche du rapport. Vous voyez ensuite dans l’ordre:

  • # of eyewear stores: nombre de lunetteries sous la bannière sélectionnée (notez que vous pouvez également choisir Select All pour voir Toutes les bannières)
  • # of stores by type: nombre de lunetteries par type de commerce (local, centre d’achat, etc.).
    • Notez que vous pouvez vous déplacer vers le bas pour voir toutes les types de commerces disponibles et les données correspondantes.
  • Eyewear stores by postal code: répartition des lunetteries sur la carte géographique du Québec.
  • # employees by store: nombre d’employés par commerce.
    • Notez que l’on présente le tout par regroupement d’employés. Par exemple, combien de commerces emploient entre 0 et 4 employés, combien en emploient entre 5 et 9, et ainsi de suite.
    • Notez que la somme des commerces ici équivaut au total de commerces pour la bannière sélectionnée.
  • # of stores by floor space (sq.ft): nombre de commerces par surface en pieds carrés.
    • Notez que l’on présente le tout par regroupement de pieds carrés. Par exemple, combien de commerces ont une surface entre 0 et 499 pieds carrés, combien entre 500 et 999 pieds carrés, et ainsi de suite.
Toute la partie de droite représente les opticiens.
Cette section s’ajuste également en fonction des bannières sélectionnées.
  • # of opticians: nombre d’opticiens sous la bannière sélectionnée.
  • # of opticians by gender: nombre d’opticiens féminins vs masculins.
  • # of opticians by age group: nombre d’opticiens par groupe d’âge.
    • Notez que l’on présente le tout par regroupement d’âges. Par exemple, combien d’opticiens ont entre 25-34 ans, combien ont entre 35-44 ans, etc.

Amusez-vous!

  • Cliquez sur une des colonnes des graphiques # employees by store, # of stores by floor space, # of associates by store, pour voir les autres tuiles des commerces s’ajuster en conséquence.
  • Cliquez sur une des sections des graphiques # of opticians by gender or # opticians by age group, pour voir les autres tuiles des opticiens s’ajuster en conséquence.
  • Cliquez sur une nouvelle bannière pour voir les données correpondant à cette bannière.
  • Cochez une nouvelle année dans les cases à cocher dans le coin supérieur droit pour voir les résultats de l’analyse pour une année différente.

 

Stores by Region

Ce rapport est identique au précédent, à l’exception qu’il présente les informations par région administrative plutôt que par bannière.

 

Overview of Market

Cette section présente l’ensemble du marché de l’optique québécois.

  • # of total stores: nombre total de commerces. Si tous les boutons de la zone région sont sélectionnés et si vous n’appuyez pas sur aucune colonne du graphique Total # of stores by banner, vous aurez alors le nombre total de commerces au Québec.
  • Eyewear growth: croissance annuel du nombre de commerces. Encore une fois, si tous les boutons de la zone région sont sélectionnés et si vous n’appuyez pas sur aucune colonne du graphique Total # of stores by banner, vous aurez alors le nombre total de commerces au Québec.
  • Stores opening + # of openings: nombre de commerces ouverts dans l’année sélectionnée et emplacement géographique de ces commerces. Encore une fois, si tous les boutons de la zone région sont sélectionnés et si vous n’appuyez pas sur aucune colonne du graphique Total # of stores by banner, vous aurez alors le nombre total de commerces ouverts au Québec pour l’année sélectionnée.
  • Store Closing + # of closings: nombre de commerces qui ont fermé durant l’année sélectionnée et emplacement géographique de ces commerces. Encore une fois, si tous les boutons de la zone région sont sélectionnés et si vous n’appuyez pas sur aucune colonne du graphique Total # of stores by banner, vous aurez alors le nombre total de commerces fermés au Québec pour l’année sélectionnée.
  • Region: si vous cliquez sur un ou sur plusieurs boutons de cette section, vous vous trouvez à filtrer l’ensemble des autres tuiles en fonction de la ou des régions sélectionnées.
  • Total # of stores by banner: nombre de commerces par bannière.
    • Notez que vous pouvez également cliquer sur une des colonnes de ce graphique pour filtrer la balance des tuiles de ce rapport.

Amusez-vous!

  • Cliquez sur une des colonnes du graphique Total # of stores by banner pour voir les autres tuiles se mettre à jour automatiquement.
  • Cliquez sur un ou plusieurs boutons de la zone Region pour voir les autres tuiles s’ajuster en conséquence.
  • Cochez une année différente pour voir les données de cette année.

 

Eyewear Market Insights

Cette section présente des faits intéressants sur les lunetteries et les opticiens du Québec. Par exemple, où se trouvent les plus jeunes opticiens et où se trouvent les plus grandes lunetteries au Québec?

  • Biggest eyewear stores in floor space: montre la région, la bannière et la catégorie qui présentent les plus grandes lunetteries au Québec et affiche le nombre de pieds carrés moyens correspondant.
  • Smallest eyewear stores in floor space: montre la région, la bannière et la catégorie qui présentent les plus petites lunetteries au Québec et affiche le nombre de pieds carrés moyens correspondant.
  • Youngest opticians (average age): montre la région, la bannière et la catégorie qui présentent les opticiens les plus jeunes au Québec et affiche l’âge moyen correspondant.
  • Oldest opticians (average age): montre la région, la bannière et la catégorie qui présentent les opticiens les plus âgés au Québec et affiche l’âge moyen correspondant.
  • Highest male/female ratio: montre la région, la bannière et la catégorie qui présentent le plus d’hommes opticiens au Québec et affiche le ratio Homme/Femme correspondant.
  • Highest female/male ratio: montre la région, la bannière et la catégorie qui présentent le plus de femmes opticiennes au Québec et affiche le ratio Femme/Homme correspondant.

Amusez-vous!

  • Cochez une année différente pour voir les données de cette année.

 

Eyewear Market Statistics

Cette section présente des statistiques concernant le nombre de personnes desservies par commerce et par opticien, pour chacune des régions du Québec.

Première section, en haut:

  • population vs # of stores: graphique présentant la population sur l’axe des X et le nombre de commerce sur l’axe des Y, chaque point représentant une région.
  • average # of persons by store: en divisant les valeurs de l’axe des X par les valeur de l’axe des Y, on obtient le nombre moyen de personnes par commerce (ou le nombre de personnes desservies par commerce).
  • Regions above average: on présente ce calcul par région en commençant par faire la liste des régions dont le ratio est supérieur à la moyenne.
  • Regions below average: on présente ensuite ce calcul par région, pour les régions dont le ratio est inférieur à la moyenne.

Deuxième section, en bas:

  • Cette section est identique à celle qui se trouve juste au-dessus mais fait le lien entre la population et le nombre d’opticiens plutôt que le nombre de commerces.

Amusez-vous!

  • Cochez une année différente pour voir les données de cette année.

 


NOTRE OFFRE DE FORMATIONS


Microsoft Most Valuable Professional

Le CFO masqué vous offre un vaste choix de formations Excel et Power BI, réparties dans 8 catégories: Excel – Tableaux de bord, Excel – Modélisation financière, Excel – VBA, Excel – Power Tools, Excel – Ninja, Power BI, Finance corporative et Compléments avancés. Ces formations sont offertes en classe, en entreprise et en ligne. Nos formateurs sont des experts dans leur domaine et ils sont accrédités par Emploi-Québec et vous remettent un certificat, à la fin de chaque formation, que vous pouvez notamment utiliser pour faire reconnaître des heures de formation continue auprès de votre ordre professionnel.

 

Découvrez quelles formations vous conviennent

Pour info: 514-605-7112 ou info@lecfomasque.com

 

Sophie Marchand

Sophie Marchand, M.Sc., CPA, CGA, MVP, est détentrice d’une M.Sc. en finance corporative et d’un titre comptable CPA, CGA. Elle est également MVP Office Apps and Services (Excel) et MVP Data Platform (Power BI). Le titre de MVP est un titre honorifique remis par Microsoft et signifie « Most Valuable Professional ». Il est attribué à des experts de solutions Microsoft qui se distinguent non seulement par leurs compétences mais également par leur implication dans la communauté. Seuls 4 professionnels possèdent cette double-qualification dans le monde. Mme Marchand cumule de nombreuses années d’expérience dans le milieu des affaires et se spécialise en modélisation financière et en intelligence d’affaires avec Excel et Power BI. Après avoir longtemps offert ses services comme consultante, elle se consacre désormais à la formation, sous toutes ses formes (formations en classe, formations en ligne, formations en entreprise, webinaires, animation de groupe d'usagers, rédaction d'articles de blogue, animation de forum en ligne et plus encore). Vous pouvez d'ailleurs la retrouver à la tête du groupe d'usagers Montreal Modern Excel and Power BI.

  • réponse Paul ,

    Je n’arrive pas à voir le rapport. Faut-il avoir powerBI ou office 365 ?

    Paul

    • réponse Sophie Marchand, M.Sc., CPA, CGA, MVP ,

      Bonjour Paul,

      Si vous utilisez une connexion internet très lente, c’est possible que le rapport prenne du temps à se générer mais il ne faut pas avoir ni Power BI ni Office 365 pour voir le résultat.

      Merci,

      Sophie

    • réponse Pierre-Étienne Vallée ,

      Bonjour, je présume qu’il est possible d’imprimer le rapport en format pdf ?

      • réponse CompteAdminCFO ,

        Bonjour,

        Oui, c’est possible mais ce n’est certainement pas le but visé par ce type de solution. L’objectif est plutôt de consulter les rapports de façon dynamique via le web, via un téléphone ou via une tablette.

        Au plaisir,

        Sophie

      Laisser un commentaire