Contact: 514-605-7112 / info@lecfomasque.com

Power BI: Comprendre la richesse des Dataflows

Publié le : 18 juin 2019

Si vous utilisez déjà l’éditeur de requêtes Power Query, dans Power BI et que vous ne connaissez pas encore les Dataflows, cet article est pour vous. Vous y apprendrez ce que sont les Dataflows (en comparaison aux requêtes régulières de Power Query), pourquoi ils sont utiles et comment les utiliser.

 

Que sont les Dataflows?

Avant d’aller de l’avant avec une démonstration, il serait pertinent de bien comprendre ce que sont les Dataflows.

 

Les Dataflows sont:

  • Des requêtes Power Query effectuées et hébergées sur le service (dans le nuage) plutôt que dans Power BI Desktop
    •  Si les données sources sont hébergées localement, il vous faudra donc utiliser une passerelle pour y accéder
    • Les tables générées sont hébergées dans Azure Data Lake (lac de données)
  • Des requêtes pouvant être réutilisées par un grand nombre d’utilisateurs
    • Via le service
    • Via Power BI Desktop
  • Liés aux Common Data Service (CDS) – explications à venir

 

Quelques précisions:

  • Au moment de rédiger cet article, les fonctionnalités disponibles dans les Dataflows sont limitées par rapport à l’éditeur de requêtes disponible à l’intérieur de Power BI Desktop
  • Toutefois, vous pouvez créer une requête dans le Destkop et ensuite copier son code dans un Dataflow

 

Quels sont les bénéfices d’utiliser les Dataflows?

Si vous avez déjà créé un modèle de données via Power Query et Power Pivot dans Excel, vous savez que ce n’est pas très pratique quand vient le temps de le réutiliser dans d’autres fichiers. En effet, le modèle est hébergé dans un seul fichier et en devient prisonnier. Si on veut le réutiliser dans un autre fichier Excel, il faut le recréer.

Avec Power BI, ce problème a été résolu. Vous pouvez maintenant créer un modèle de données dans Power BI Desktop et le publier ensuite sur le service (portail web) pour le rendre disponible à tous les usagers.

La problématique résiduelle est la suivante. Il existe des requêtes qui font partie de plusieurs modèles de données. Ces requêtes, malheureusement, avant l’arrivée des Dataflows, ne pouvaient pas être partagées et réutilisées par plusieurs modèles de données. À présent, avec les Dataflows, c’est possible.

Ainsi, de la même façon que Power BI est venu corriger le problème de duplication d’efforts et de fichiers au niveau de la création de modèles de données dans Excel, les Dataflows sont venus corriger le problème de duplication d’efforts au niveau de la création de requêtes Power Query dans Power BI Desktop. À certains égards, ils agissent un peu comme la fonctionnalité de partage de requêtes Power Query dans Excel, qui permet de rendre disponible la requête via un catalogue de requêtes corporatives.

De plus, les Dataflows permettent de mapper des entités, ce qui rend plus facile l’accessibilité à des sources de données plus complexes et la mise en relation de différentes sources de données.

Finalement, les usagers de la version Premium, ont accès à des fonctionnalités supplémentaires concernant les Dataflows comme:

  • Les calculs dans le stockage (plutôt que calculs dans la source)
  • Les entités liées
  • La création de modèles Auto-ML

 

Comment crée-t-on des Dataflows?

Vous pouvez créer un Dataflow à partir d’un espace de travail d’application, en cliquant sur le bouton Créer.

Bouton créer un dataflow

 

Vous choisissez ensuite Dataflow.

Créer dataflow option

 

Vous pouvez ensuite créer une nouvelle entité ou lier votre Dataflow à une entité existante (référence à une autre entité), ce que l’on nomme les entités liées (cela nécessite une licence Premium).

Créer dataflows

 

Vous pouvez ensuite choisir une source de données. Si vous choisissez une source de données hébergée localement, vous devrez ensuite utiliser une passerelle. Dans mon exemple, j’ai utilisé une source de données sur un serveur SQL, il me faudra donc utiliser une passerelle.

Choisir une source de données Dataflows

 

Vous choisissez ensuite votre source de données.

Importation fichier Produit

 

Vous effectuez toutes vos transformations, comme vous le feriez dans Power Query. Au moment de rédiger cet article, il y a moins de fonctionnalités dans les Dataflows que dans Power Query mais il est possible de récupérer le code M de Power Query et de le copier dans un Dataflow. Ensuite, si vous le désirez, vous pourrez mapper votre Dataflow à une entité standard.

Mapper entité standard

 

Par exemple, il existe une entité standard de produit (dont vous pouvez apercevoir une partie des attributs, ci-dessous).

Mapper Produit

 

Vous pourriez alors associer votre champ Product à l’attribut name.

Mapper le nom

 

Vous pourriez associer votre champ ProductSku à l’attribut productID, et ainsi de suite.

Mapper le sku

 

Le fait de mapper à des entités standards l’ensemble de vos Dataflows vous permettra ensuite de mieux les faire parler entre eux et permettra aux utilisateurs des Dataflows de mieux en comprendre le contenu. Ici, vous pouvez remarquer que les champs de la requête ont pris les noms de l’entité standard.

Entité standard

 

De plus, tous les attributs de l’entité standard auxquels vous n’avez pas attribuer de champs ont créé des colonnes vides à la fin de la requête. Il faudra donc évaluer si le mapping apporte ici des avantages ou non.

Colonnes additionnelles

 

À la toute fin, en supposant que vous ne mappiez pas vos champs à une entité standard, vous vous retrouveriez avec une entité comme la suivante:

Définition de l'entité

 

Les usagers de la licence Premium pourront eux se prémunir notamment de la fonctionnalité Auto-ML (cerveau):

Auto-ML pour Premium

 

Cette fonctionnalité leur permettra, sans trop d’efforts, de créer et d’entraîner des modèles de Machine Learning (je publierai un article sur ce sujet dans les prochaines semaines):

Auto ML

 

Vous voyez ici que la source de données étant hébergée localement sur un serveur SQL, mon Dataflow nécessite une passerelle de données.

Paramètres Dataflows

 

 

Comment consomme-t-on les dataflows?

Les Dataflows peuvent ensuite être consommés via Power BI Desktop comme toute autre source de données.

Importation dataflows depuis desktop

 

 

Lorsque vous vous y connecterez, vous aurez un peu le sentiment de vous connecter à une base de données SQL où vous verrez vos espaces d’applications et dans chacun de ces espaces, vos Dataflows.

Connexion à un dataflow

 

Ici, par exemple, vous pourriez utiliser le Dataflow Product pour créer votre modèle de données. Et d’autres usagers pourraient aussi y accéder pour créer leurs modèles de données.

Dataflows dans modèle

 


NOTRE OFFRE DE FORMATIONS


Microsoft Most Valuable Professional

Le CFO masqué vous offre un vaste choix de formations Excel et Power BI, réparties dans 8 catégories: Excel – Tableaux de bord, Excel – Modélisation financière, Excel – VBA, Excel – Power Tools, Excel – Ninja, Power BI, Finance corporative et Compléments avancés. Ces formations sont offertes en classe, en entreprise et en ligne. Nos formateurs sont des experts dans leur domaine et ils sont accrédités par Emploi-Québec et vous remettent un certificat, à la fin de chaque formation, que vous pouvez notamment utiliser pour faire reconnaître des heures de formation continue auprès de votre ordre professionnel.

 

Découvrez quelles formations vous conviennent

Pour info: 514-605-7112 ou info@lecfomasque.com

 

Sophie Marchand

Sophie Marchand, M.Sc., CPA, CGA, MVP, est détentrice d’une M.Sc. en finance corporative et d’un titre comptable CPA, CGA. Elle est également MVP Office Apps and Services (Excel) et MVP Data Platform (Power BI). Le titre de MVP est un titre honorifique remis par Microsoft et signifie « Most Valuable Professional ». Il est attribué à des experts de solutions Microsoft qui se distinguent non seulement par leurs compétences mais également par leur implication dans la communauté. Seuls 4 professionnels possèdent cette double-qualification dans le monde. Mme Marchand cumule de nombreuses années d’expérience dans le milieu des affaires et se spécialise en modélisation financière et en intelligence d’affaires avec Excel et Power BI. Après avoir longtemps offert ses services comme consultante, elle se consacre désormais à la formation, sous toutes ses formes (formations en classe, formations en ligne, formations en entreprise, webinaires, animation de groupe d'usagers, rédaction d'articles de blogue, animation de forum en ligne et plus encore). Vous pouvez d'ailleurs la retrouver à la tête du groupe d'usagers Montreal Modern Excel and Power BI.

Laisser un commentaire