Contact: 514-605-7112 / info@lecfomasque.com

Excel: Attention aux axes secondaires de vos graphiques

Publié le : 15 mai 2017

Il arrive parfois que vous deviez analyser des données avec des unités différentes. Par exemple, un gestionnaire veut souvent savoir si ses marges (en %) évoluent dans le même sens que ses ventes (en $). Dans ce cas, vous pouvez utiliser un graphique avec deux axes des y. Voici toutefois quelques conseils concernant l’ajout d’un axe des y secondaire dans un graphique.

 

Ajouter un axe secondaire dans un graphique

Pour savoir comment ajouter un axe secondaire dans un graphique Excel, je vous suggère de lire l’article suivant: Excel 2013: Les graphiques combos.

 

Axe secondaire: ce que l’on voit le plus souvent

Habituellement, les analystes vont présenter un graphique à deux axes, comme celui ci-dessous.

Graphique avec axe secondaire

 

Ce graphique est très bien. Par contre, notez d’abord que l’axe secondaire (l’axe en %) débute à 19% et non à 0%, ce qui donne l’impression d’une variation plus importante des marges au fil du temps. De plus, il peut être plus difficile pour un lecteur de connaître les valeurs des données qui sont présentées, puisqu’il doit constamment se référer à l’axe de gauche et à l’axe de droite.

 

Axe secondaire: une alternative

Pour contrecarrer les problématiques rencontrées avec le graphique ci-dessus, nous suggérons de retirer complètement les axes des y et de les remplacer par des étiquettes de données. De plus, nous suggérons de débuter l’axe en % à 0%. Ce faisant, le résultat final ressemble à l’image ci-dessous.

Graphique avec axe secondaire amélioré

 

Ce graphique nous apparaît plus facile à lire et à interpréter. Qu’en pensez-vous?

 


NOTRE OFFRE DE FORMATIONS


Microsoft Most Valuable Professional

Le CFO masqué vous offre un vaste choix de formations Excel et Power BI, réparties dans 8 catégories: Excel – Tableaux de bord, Excel – Modélisation financière, Excel – VBA, Excel – Power Tools, Excel – Ninja, Power BI, Finance corporative et Compléments avancés. Ces formations sont offertes en classe, en entreprise et en ligne. Nos formateurs sont des experts dans leur domaine et ils sont accrédités par Emploi-Québec et vous remettent un certificat, à la fin de chaque formation, que vous pouvez notamment utiliser pour faire reconnaître des heures de formation continue auprès de votre ordre professionnel.

 

Découvrez quelles formations vous conviennent

Pour info: 514-605-7112 ou info@lecfomasque.com

 

Sophie Marchand

Sophie Marchand, M.Sc., CPA, CGA, MVP, est détentrice d’une M.Sc. en finance corporative et d’un titre comptable CPA, CGA. Elle est également MVP Office Apps and Services (Excel) et MVP Data Platform (Power BI). Le titre de MVP est un titre honorifique remis par Microsoft et signifie « Most Valuable Professional ». Il est attribué à des experts de solutions Microsoft qui se distinguent non seulement par leurs compétences mais également par leur implication dans la communauté. Seuls 4 professionnels possèdent cette double-qualification dans le monde. Mme Marchand cumule de nombreuses années d’expérience dans le milieu des affaires et se spécialise en modélisation financière et en intelligence d’affaires avec Excel et Power BI. Après avoir longtemps offert ses services comme consultante, elle se consacre désormais à la formation, sous toutes ses formes (formations en classe, formations en ligne, formations en entreprise, webinaires, animation de groupe d'usagers, rédaction d'articles de blogue, animation de forum en ligne et plus encore). Vous pouvez d'ailleurs la retrouver à la tête du groupe d'usagers Montreal Modern Excel and Power BI.

  • réponse LUSSON ,

    Bonjour.

    Tout à fait d’accord avec toi, le second graphique est plus « juste et éthique ».

    NB : pour être parfait, je suggère toutefois d’indiquer s’il s’agit d’US$ ou de dollars canadiens, d’une part, et d’autre part de préciser s’il s’agit de dollars COURANTS ou de dollars constants… par avec le temps l’inflation fait évoluer les parités (et ne parlons pas des oscillations souvent importantes en les deux dollars et l’euros, mais là, c’est un autre problème !

    Très bonne journée,
    cdlt
    Jean-Marc

    • réponse LUSSON ,

      Re-Bonjour.

      Une autre remarque importantes pour les statisticiens et aussi pour les économistes : les valeurs annuelles indiquées sont supposées être représentatives de l’état de la chose EN FIN DE CHAQUE PERIODE, c’est ce qui paraît le plus logique.
      Toutefois, il n’en est pas toujours ainsi : il peut s’agir de valeurs EN DEBUT DE PERIODE, fréquentes dans le domaine financier, ou encore de valeur EN MILLIEU DE PERIODE (par exemple pour les concentration de CO2 dans l’atmosphère…
      Je suggère donc de préciser cela dans le titre du graphique, ou encore dans le titre de l’axe vertical et/ou horizontal, selon les cas.
      ITHTCHY
      CDLT
      Jean-Marc

      • réponse Sophie Marchand, M.Sc., CPA, CGA, MVP ,

        Bonjour Jean-Marc,

        Merci pour vos commentaires constructifs. Toutefois, il ne faudrait pas non plus inonder le graphique d’information lorsque ce n’est pas nécessaire. En finance, quand on présente les ventes ou les marges, on sait d’emblée que l’on parle des montants réalisés pendant la période alors que lorsqu’on présente un poste de bilan, on sait d’emblée que l’on parle de montants de fin de période. Dans ce cas, ajouter ces informations ne feraient qu’apporter de la confusion et de l’obstruction dans le graphique. Je crois qu’il faut donc d’abord se demander si l’ajout de cette information servira à une meilleure compréhension des données sous analyse ou non.

        Au plaisir,

        Sophie

      • réponse robert ,

        bjr,
        j’ai également remarqué et jamais trouvé la réponse à :
        quelles sont les (la) courbes relatives à l’axe vertical secondaire. Surtout si les unités sont les mêmes (le mètre par exemple): l’amplitude Y d’une certaine courbe est à gauche (axe principal) ou à droite ?

        Laisser un commentaire