Entrepreneurs: Évitez l’erreur la plus répandue et la plus coûteuse

Publié le 14 mai 2013
par Sophie Marchand M.Sc., CPA, CGA, MVP
Dollars

Entrepreneurs: Évitez l’erreur la plus répandue et la plus coûteuse

C’est connu, les entrepreneurs sont des gens créatifs, qui n’aiment habituellement pas les chiffres. Lorsqu’ils élaborent un projet d’affaires, ils sont très efficaces à générer des idées, à mettre la main à la pâte et à penser immédiatement en mode opérationnalisation, avant même de penser en mode financement. Par contre, quand vient le temps de présenter leur projet à un financier, c’est là que le bât blesse. Souvent, les entrepreneurs croient, à tort, que seule la force de leur projet et de leur ambition pourra convaincre les institutions de leur accorder du financement. Erreur. Que je m’entretienne avec des chargés de comptes commerciaux dans les banques traditionnelles, des directeurs chez Investissement Québec, des conseillers dans les CLD ou des anges chez Anges Québec, je reçois toujours le même son de cloche: “Certains projets iraient de l’avant sans problème si le projet était accompagné d’un bon plan d’affaires et surtout, d’un bon modèle financier” ou encore “Au Québec, il y a beaucoup de bons projets d’affaires, mais ils sont tellement mal présentés qu’ils avortent…”.

.

Dollars

.

L’erreur la plus répandue

Les entrepreneurs croient souvent que le plan d’affaires n’est qu’une procédure, un cheminement laborieux pour obtenir un financement. Ils sous-estiment largement l’importance de cette étape dans la réalisation de leur projet. Ils croient que les chiffres de leur entreprise ne les concernent pas directement et que leur ami/conjoint(e)/contact, bon dans les chiffres, pourra très bien élaborer pour eux un bon plan d’affaires. Dans ce cas, ils risquent de commettre les 10 erreurs les plus répandues dans les prévisions financières de leur plan d’affaires.

.

Pourquoi est-ce l’erreur la plus coûteuse?

Le plan d’affaires, et plus particulièrement le modèle financier, doit traduire la cohérence, la pertinence et la rentabilité du projet. En d’autres mots, c’est la base. La première pierre sur laquelle un entrepreneur devrait construire son entreprise. Le fait de ne pas réaliser cette étape sérieusement est une erreur qui peut carrément empêcher d’obtenir du financement et donc, de réaliser le projet.

.

Pourquoi est-ce une erreur?

Ne pas se faire accompagner d’un expert lors de l’élaboration du plan d’affaires et du modèle fiancier  est une grave erreur, principalement parce que l’entrepreneur qui comprend et maîtrise bien son plan d’affaires, et plus particulièrement son modèle financier, donnera non seulement confiance aux financiers, mais il sera davantage en mesure de réussir son projet d’affaires.

.

Comment éviter cette erreur?

Les entrepreneurs doivent absolument être accompagnés lors de cette démarche. Combien de projets d’affaires avez-vous vu les dragons démolir avec leurs questions sans réponses? Un bon accompagnement permettra à l’entrepreneur:

  • De présenter un plan d’affaires cohérent 
  • De convaincre les financiers ou les investisseurs
  • D’obtenir de meilleures conditions de financement
  • De maîtriser davantage le plan à mettre en place pour réussir
  • De contrôler davantage les éléments à risque du projet

Nul doute, les entrepreneurs doivent évaluer cet accompagnement préliminaire dans leur projet comme un investissement, qui leur sera excessivement rentable sur le long terme et non comme une dépense insurmontable.

.

CFO-Masque_Formations-en-ligne_FB Le CFO masqué offre un vaste choix de formations en informatique décisionnelle avec Excel et Power BI, via un portail en ligne et à distance en temps réel, selon un calendrier. Si vous désirez organiser des formations privées, faites nous simplement parvenir un courriel à info@lecfomasque.com . Des certificats convenant aux normes de formation continue des divers ordres professionnels du Québec sont offerts pour l'ensemble des formations.  

Découvrez quelles formations vous conviennent

 

2 réflexions sur “Entrepreneurs: Évitez l’erreur la plus répandue et la plus coûteuse”

  1. Bravo pour votre article notamment celui des 10 erreurs dans les prévisions financières ! Une autre erreur mais cette fois ci en france : Ne pensez qu’au business plan (plan d’affaires) et passez un temps fou dessus pour finalement ne pas se lancer. il faut trouver un équilibre. ne pas en faire est une erreur. Passez tout son temps dessus aussi.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Scroll to Top