Meilleures pratiques en modélisation financière dans Excel

Publié le 29 avril 2022
par Audrée Pellerin
Meilleures pratiques en modélisation financière dans Excel

Meilleures pratiques en modélisation financière dans Excel

La modélisation financière dans Excel est une pratique courante dans le monde des affaires qui permet de modéliser une situation d’affaires. Cette modélisation permet notamment de :

  • Documenter les hypothèses de travail
  • Projeter des résultats futurs (rentabilité, besoins en trésorerie, etc.)
  • Générer et comparer des scénarios

Pour s’assurer d’un modèle financier robuste et retournant des résultats valides, une certaine rigueur est évidemment de mise lors de l’élaboration du fichier. À cet égard, voici quelques meilleures pratiques qui vous permettront d’élaborer de meilleurs modèles financiers.

 

Survol des meilleures pratiques en modélisation financière dans Excel

1- Bien définir l’objectif de votre modèle

Chaque modèle financier est unique. Avant de débuter, il est important de se poser des questions concernant l’objectif et l’usage qui sera fait de votre modèle.

  • Est-ce que votre modèle servira à des besoins internes de gestion ? Pour la recherche de financement ? Ou l’acceptation d’un nouveau projet ? À l’acquisition d’une nouvelle entreprise ?
  • Quel est le niveau de connaissance de vos lecteurs/consommateurs par rapport à votre sujet ?
  • Quelles sont les questions que vos lecteurs/consommateurs devront se poser lors de l’étude de votre modèle ?
  • Sur combien d’années le modèle doit-il s’étirer ?

En répondant à ces questions, vous pourrez mieux définir l’ampleur et la complexité du modèle requis.

 

2- Définir les variables dépendantes et indépendantes

La base de tout modèle financier est la définition des variables. C’est-à-dire, quels seront les extrants (variables dépendantes) de votre modèle ? Quelles hypothèses (variables indépendantes) utilisées feront varier ces extrants ? De quelle façon les hypothèses impacteront-elles les extrants ?

Avant même d’ouvrir un fichier Excel, vous devriez avoir listé les différentes variables de votre modèle. De cette façon vous pourrez mieux structurer votre modèle dès le départ.

Dans votre modèle :

Formatage : Les variables indépendantes (hypothèses) seront saisies manuellement alors que les variables dépendantes seront calculées. Elles devront donc être formatées différemment de façon à être reconnues facilement.

Organisation : Regroupez les hypothèses sur une même page ou selon une logique quelconque dans votre modèle financier. Il sera plus facile de faire la maintenance des hypothèses lorsque de nouveaux scénarios sont analysés. Si vos hypothèses sont éparpillées, certaines seront conséquemment oubliées !

Dans l’exemple ci-dessous :

  • les hypothèses sont présentées dans des cellules grises avec un encadré pointillé et la couleur de police est bleue
  • les résultats de calculs sont présentés avec une police noire sur fond blanc

Le-CFO-masque_meilleures-pratiques-modelisation-excel_1v2

 

3- Miser sur la flexibilité

Lors de l’élaboration de votre modèle financier, gardez toujours en tête que TOUT est sujet à changement. Assurez vous de conserver le plus de flexibilité possible dans la structure de votre modèle. De cette façon vous pourrez réagir aux changements sans devoir tout recommencer !

Dans votre modèle :

  • La date de début doit être une hypothèse qui impacte les en-têtes de colonne automatiquement. Dans l’exemple ci-dessous, vous voyez que l’en-tête de colonne « Jul – 21 » est variable en fonction de la date de début saisie dans l’onglet « Param ».
  • Les onglets de calculs doivent absolument être structurés de façon uniforme. Ainsi la consolidation des données et les modifications de masse en seront facilitées.

Le-CFO-masque_meilleures-pratiques-modelisation-excel_1v2

 

4- Créer un sommaire exécutif

Nos modèles servent souvent à prendre des décisions rapides avec les informations présentées. Il importe donc de synthétiser l’information contenue dans le modèle financier. Généralement, cela prendra la forme d’un sommaire exécutif. Celui-ci présentera les principaux extrants du modèle financiers ainsi que les hypothèses les plus importantes.

Meilleures pratiques en modélisation financière dans Excel

 

5- Validation

Un modèle financier sert généralement à prendre des décisions financières majeures pour l’entreprise. Il est donc primordial d’intégrer des validations à l’intérieur du modèle. Vous pourrez ainsi vous assurer que les résultats générés sont fiables.

Dans votre modèle :

  • Chaque fois que c’est possible, ajoutez un calcul de validation pour confirmer vos calculs. Dans l’exemple ci-dessous, la ligne « Contrôle » apparaît en rouge lorsque le bilan ne balance pas à 0.
  • Lorsque requis, créez un onglet de validation pour consolider les calculs de validation à un seul endroit. Vous pourrez ainsi accélérer l’identification des erreurs.

Le-CFO-masque_meilleures-pratiques-modelisation-excel_1v2

 

6- Impression

L’impression sur papier est de plus en plus rare, mais la majorité de vos modèles financiers seront imprimés en format PDF pour présentation. Vous devez donc porter une attention particulière à l’expérience du lecteur lorsque le modèle est imprimé.

Dans votre modèle :

  • Paramétrez la mise en page pour impression pour toutes les pages.
  • Lorsque requis, créez une page listant tous les onglets à imprimer lorsque la macro « Print » est lancée.

Meilleures pratiques en modélisation financière dans Excel

 

Écoutez notre webinaire en différé

Pour écouter ce webinaire en différé devenez membre VIP du CFO masqué.

Formation complémentaire

Pour une introduction aux principes de base et aux meilleures pratiques d’affaires en modélisation financière dans Excel et vous familiariser avec les fonctions et les fonctionnalités qui permettent de faire des prévisions financières, des analyses de sensibilité et des analyses de scénarios, suivez notre formation Excel – Modélisation financière niveau 1.

Voici quelques commentaires d’apprenants ayant suivi la formation Excel – Modélisation financière niveau 1 :

Le CFO masqué - Commentaires d'apprenants ayant suivi la formation : Excel - Modélisation financière - Niveau 1
CFO-Masque_Formations-en-ligne_FBLa mission du CFO masqué est de développer les compétences techniques des analystes et des contrôleurs de gestion en informatique décisionnelle avec Excel et Power BI et favoriser l’atteinte de leur plein potentiel, en stimulant leur autonomie, leur curiosité, leur raisonnement logique, leur esprit critique et leur créativité.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Scroll to Top