4 méthodes pour la conversion de devises avec Power Query

Publié le 05 janvier 2021
par Sophie Marchand M.Sc., CPA, CGA, MVP
Conversion de devise avec Power Query

4 méthodes pour la conversion de devises avec Power Query

Le 14 janvier prochain, je vous présenterai un webinaire qui portera sur la conversion de devises avec Power Query. En prévision de ce webinaire, j’aimerais partager avec vous 4 méthodes pour convertir des montants d’une devise à une autre, de façon automatique.

 

Conversion de devise avec Power Query

 

Automatisation de la conversion de devises

Une entreprise qui opère dans plusieurs devises devra éventuellement effectuer un reporting dans une devise donnée. Par exemple, une entreprise canadienne qui effectue des ventes en dollars canadiens, en dollars américains et en euros, voudra sans doute effectuer un reporting en dollars canadiens. Power Query est une excellente solution pour automatiser la conversion, en appliquant à chaque montant de transaction, le bon taux de change, soit selon la devise et selon la journée. Il existe de nombreuses façons de procéder. En voici quatre :

 

1. Conversion de devises via un fichier de taux de change historiques

Plusieurs sites web vous proposeront de télécharger un fichier Excel ou CSV des taux de change historiques entre deux devises et entre deux dates précises. Vous pourrez ensuite utiliser ce fichier pour convertir vos montants de transactions. Toutefois, si vous avez un modèle dynamique, qui se met à jour à chaque transaction ou à chaque jour, par exemple, vous devrez évidemment refaire chaque fois une extraction du fichier de taux de change. Il ne s’agit donc pas d’une tâche très automatisée, à moins que votre analyse ne concerne uniquement que des données passées ou que le processus d’extraction du fichier de taux de change ait été automatisé autrement.

 

2. Conversion de devises à l’aide d’une API

Une façon plus dynamique de convertir vos montants de transactions serait de connecter Power Query sur une API de taux de change comme celle proposée par XE Currency Converter. Ceci vous permettrait de convertir toute donnée historique et actuelle en temps réel. Par contre, ce type d’API impose des frais sur le volume. Ce faisant, si vous travaillez avec une volumétrie de données importante, il est fort à parier que vous aurez un certain coût à supporter.

 

Note : Consultez l’enregistrement de notre webinaire connecter Power Query à une API, pour apprendre comment vous pourriez procéder.

 

Vous avez des sources de données volumineuses à rassembler et analyser dans Excel ? Apprenez à automatiser tout le processus d’importation, de transformation et de modélisation  des données avec nos formations sur Power Query et Power Pivot dans Excel.

 

3. Conversion de devises à l’aide du Web Scraping

Une façon plus économique d’automatiser la conversion de devises avec Power Query serait d’utiliser une technique de Web Scraping. Ce type de technique consiste à écrire un script qui permet d’aller chercher directement les données sur une page web. Il serait donc possible d’écrire un script qui s’ajuste automatiquement en fonction de la date et de la devise. Pour cela, il faut trouver un site web qui affiche un tableau de taux de change historique en ligne, en fonction de deux devises et de deux dates. De même, ces informations doivent être incluses dans l’URL de la page web. Le site Fxtop, par exemple, permet de le faire. Ce type de technique est gratuit mais peut être ralenti par la volumétrie et encadré par les gestionnaires du site web, qui pourraient éventuellement vous bloquer l’accès à leur site.

 

Note : Pour consulter quelques exemples de Web Scraping, je vous invite à relire les articles suivants :

 

4. Conversion de devises grâce aux données liées d’Excel

Une façon plus moderne d’effectuer une conversion de devises automatisée avec Power Query, serait de se reposer sur les nouveaux types de données liés dans Excel. Plus précisément, il serait possible d’utiliser les données boursières, qui couvrent aussi les données de taux de change. Ceci permettrait d’obtenir tous les taux de change nécessaires et actualisés directement dans une feuille Excel et de là, les utiliser dans une requête Power Query, afin de convertir adéquatement les montants de transactions historiques et actuels.

 

Note : Pour savoir comment fonctionnent les données liées de taux de change dans Excel, je vous invite à consulter l’article suivant : Suivez vos données boursières depuis Excel.

 

Écoutez notre webinaire en différé

Pour écouter ce webinaire en différé devenez membre VIP du CFO masqué.

 

Formation complémentaire

Afin d’approfondir vos connaissances avec Power Query, nous vous recommandons de débuter avec notre formation Excel – Introduction à Power Query et au langage M.

 

Voici quelques commentaires d’apprenants ayant suivi cette formation :

Le CFO masqué - Commentaires formation - Excel – Introduction à Power Query et au langage M

CFO-Masque_Formations-en-ligne_FBLe CFO masqué offre un vaste choix de formations en ligne en informatique décisionnelle avec Excel et Power BI. Si vous désirez organiser des formations de groupe privées, faites nous simplement parvenir un courriel à info@lecfomasque.com.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Scroll to Top