Power View: Un outil de visualisation de données performant

Publié le 14 juillet 2014
par Sophie Marchand M.Sc., CPA, CGA, MVP
PowerView

Power View: Un outil de visualisation de données performant

Saviez-vous que certaines versions d’Excel 2013 possèdent l’interface Power View? Pour ma part, j’utilise Excel 2013 via Office 365, ce qui me permet de profiter de l’étendue des capacités de Power View, à même mon Excel (sans passer par Sharepoint notamment). L’article suivant vous présente un tableau de bord ou une visualisation de données, conçue à partir de Power View. À mon avis, Power View peut se comparer avantageusement à Tableau, sauf qu’il est gratuit, puisqu’il est compris dans votre version d’Excel (il faut seulement activer l’add-in dans vos options Excel et choisir la bonne version d’Excel). De plus, contrairement à Tableau, Power View repose sur un modèle de données conçu dans PowerPivot et qui a donc pu bénéficer d’un peu de ETL (extracting, transforming and loading data) via notamment Power Query. Voici donc comment créer une visualisation dans Power View.

..

Tableau de bord dans Power View

Dans  l’exemple ci-bas, j’ai conçu un tableau de bord très simple (en quelques clics de souris). Ce tableau de bord repose sur un modèle de données, élaboré à partir de PowerPivot. Il présente notamment les ventes par province, sur une carte géographique et pour chacune des provinces, la taille de la tarte représente la valeur des ventes alors que les pointes de tartes, représentent les canaux de vente (ventes via les partenaires, ventes via le site web et ventes directes). En dessous, on a un tableau qui résume les données et un graphique à barres qui présentent les données de ventes par catégorie de produits. PowerView

 

Axes de temps dans les visualisations

Grâce à mon option “Année”, je suis en mesure de sélectionner 2013 ou 2014, pour changer les données du tableau de bord. Évidememment, j’aurais également pu y ajouter les mois ou tout autre axe de temps. PowerView

 

Données provinciales sur une carte

En passant le curseur sur une des pointes de tarte du Québec, je peux voir les informations sous-jacentes, notamment que les ventes effectuées par le site web au Québec en 2014 ont atteint 2,050,048 $. PowerView

 

Visualisations qui agissent sur d’autres visualisations dans Power View

Mais le plus intéressant, c’est le fait que l’on puisse ensuite cliquer sur cette pointe de tarte, pour voir l’ensemble des données du tableau de bord s’ajuster en conséquence. En effet, en cliquant sur la pointe de tarte représentant les ventes du Québec effectuées par le site web en 2014, le graphique à barres s’ajuste pour montrer comment sont réparties ces ventes entre les différentes catégories de produits et le tableau de données s’ajuste, pour montrer le montant des ventes correspondant. PowerView

 

De même, si au lieu de cliquer sur une pointe de tarte, je clique plutôt sur une catégorie de produits (par exemple, les ventes de logiciels de ventes), la map et le tableau de données se mettent à jour en conséquence. C’est donc dire que ces graphiques sont reliés entre eux. Ainsi, il est possible de concevoir une piste de forage logique, afin d’analyser les données comprises dans le tableau de bord. PowerView

 

Publier un tableau de bord Power View

Je vous entends déjà me demander, mais peut-on publier et partager un tel tableau de bord, conçu dans PowerView? La réponse est oui, si vous n’utilisez pas PowerView pour Excel (en stand alone). Plusieurs options s’offrent à vous notamment l’utilisation de PowerPivot pour Sharepoint, ou encore la suite PowerBI.

 

CFO-Masque_Formations-en-ligne_FBLa mission du CFO masqué est de développer les compétences techniques des analystes et des contrôleurs de gestion en informatique décisionnelle avec Excel et Power BI et favoriser l’atteinte de leur plein potentiel, en stimulant leur autonomie, leur curiosité, leur raisonnement logique, leur esprit critique et leur créativité.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Scroll to Top