Les top mesures en langage DAX

Publié le 01 décembre 2022
par Kim Leblanc
Webinaire Top mesures en DAX

Les top mesures en langage DAX

Pas si simple le DAX, mais tellement puissant !

Pour pouvoir utiliser Power Pivot dans Excel ou bien créer des rapports dans Power BI, il vous faudra, sans aucun doute, maitriser le langage DAX (Data Analysis Expressions). Bien qu’il soit possible de créer des visuels dans Power BI sans avoir recours aux mesures en DAX, vous allez vite vous rendre compte que ces derniers resteront très limités.

Le langage DAX est composé de plusieurs fonctions qui vous permettent de créer des mesures pour effectuer vos différents calculs, c’est un langage puissant, mais il est facile de s’y perdre, sans parler du fameux contexte d’évaluation !

 

Revoyez ces concepts avec Le CFO Masqué

Bien qu’il existe une panoplie de fonctions DAX, il reste qu’il y en a quelques-unes que vous allez utiliser plus souvent que les autres, tout comme les fonctions dans Excel.

Lors du webinaire du 13 décembre dernier, je vous ai présenté celles que j’utilise le plus souvent et qui permettent de résoudre la plupart de mes équations.

J’ai également fait un survol des éléments suivants:

  • du contexte d’évaluation
  • de l’utilisation de variables dans vos mesures DAX
  • des moyens pour vous aider à « déboguer » une mesure qui ne vous donne pas le résultat escompté

 

Voici les fonctions qui ont été couvertes lors du webinaire

1. COUNTROWS / SUM

Ces deux fonctions sont les fonctions de bases à maitriser. Elles seront souvent combinées avec d’autres fonctions pour obtenir le résultat souhaité.

COUNTROWS pour calculer le nombre de lignes d’une table. Exemple : le nombre de clients, le nombre de transactions.

SUM pour faire la somme des données d’une colonne. Exemple : la somme des ventes.

 

2. SUMX

SUMX est une fonction itérative qui permet de faire un calcul au niveau de chacune des lignes avant de faire la somme de ces résultats. Exemple : Soustraire le rabais à un montant de vente (par transaction), puis additionner le tout pour obtenir les ventes nettes de la période.

 

3. CALCULATE

avec ou sans les fonctions de filtre : FILTER, ALL, …

CALCULATE permet de calculer une fonction en y a appliquant un ou plusieurs filtres. Exemple calculer les ventes en fonction d’une année de référence ou compter le nombre de transactions pour une région spécifique.

 

4. DATESYTD et DATEADD

DATESYTD et DATEADD, permettront de comparer les ventes de l’année en cours aux ventes de l’année précédente à pareille date.

 

5. SUMMARIZE

SUMMARIZE permet de grouper des données avant d’effectuer un calcul.

On pourrait, par exemple, utiliser SUMMARIZE pour calculer les ventes par client, par représentant, pour pouvoir ensuite identifier le nombre de clients par représentant qui ont atteint un certain montant de ventes.

 

Vous avez des sources de données volumineuses à rassembler et analyser dans Excel ? Apprenez à automatiser tout le processus d’importation, de transformation et de modélisation  des données avec nos formations sur Power Query et Power Pivot dans Excel.

 

Apprenez-en davantage avec ces 8 leçons

Sur le site du CFO masqué, il y a une série d’articles en lien avec certaines des fonctions énumérées ci-haut. Les exemples ont été faits sous Power Pivot (Excel), mais peuvent également être exécutés dans Power BI.

Je vous invite à lire ces articles et tester ces fonctions, la meilleure façon de maitriser le DAX reste encore de le pratiquer autant que possible.

 

Écoutez notre webinaire en différé

Pour écouter ce webinaire en différé devenez membre VIP du CFO masqué.

Formation complémentaire

Pour une introduction au langage DAX, utilisé par Power Pivot et par Power BI Desktop, qui permet de créer des tableaux de bord flexibles et faciles à mettre à jour en plus de créer des visualisations de données évoluées et pertinentes, suivez la formation Introduction au langage DAX (Power BI et Power Pivot).

Voici quelques commentaires d’apprenants ayant suivi cette formation :

Commentaires d'apprenants - Formation Introduction au langage DAX
CFO-Masque_Formations-en-ligne_FBLa mission du CFO masqué est de développer les compétences techniques des analystes et des contrôleurs de gestion en informatique décisionnelle avec Excel et Power BI et favoriser l’atteinte de leur plein potentiel, en stimulant leur autonomie, leur curiosité, leur raisonnement logique, leur esprit critique et leur créativité.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Scroll to Top