Les entreprises recherchent des analystes financiers avec des compétences analytiques plus approfondies

Publié le 24 novembre 2016
par Sophie Marchand M.Sc., CPA, CGA, MVP
sondage Robert Half

Les entreprises recherchent des analystes financiers avec des compétences analytiques plus approfondies

Lors d’une séance de formation que j’offrais récemment sur l’élaboration de tableaux de bord, une CPA m’a confié en avoir marre que son patron s’attende à ce qu’elle soit exceptionnellement compétente en informatique alors que sa formation est en comptabilité et non en informatique. Je sympathise. Toutefois, la réalité est que les entreprises s’attendent désormais à ce que leurs employés en finance et en comptabilité sachent analyser de façon pertinente de grandes quantités de données non structurées (souvent appelées Big Data) et pour ce faire, les analystes comptables et financiers n’ont d’autre choix que d’améliorer leurs compétences informatiques. J’expliquais pourquoi, dans un article précédent, nos modèles financiers sont toujours aussi pertinents que notre niveau de compétences informatiques. C’est hélas la même chose quand on parle d’analyse de données, de reporting, de tableaux de bord et de visualisation de données. Et cette réalité s’accroît au fil du temps, puisque les entreprises ont de plus en plus de systèmes et de plus en plus de données dans ces divers systèmes. Pire encore, elles changent parfois de systèmes ou font l’acquisition d’entreprises qui utilisent des systèmes différents et en bout de ligne, l’analyste financier ou comptable, doit analyser l’ensemble des données, que celles-ci se parlent entre elles ou non. Tout un défi! C’est pourquoi, amis analystes financiers et comptables, vous devez absolument prendre au sérieux votre engagement dans l’apprentissage des différents outils informatiques mis à votre disposition.

 

Un récent sondage révèle ce que les entreprises recherchent

sondage Robert HalfPas un jour ne passe sans qu’on entende parler du Big data et de ses promesses. Il semble clair que les entreprises qui réussiront le mieux à analyser leur Big Data seront les mieux positionnées pour comprendre leur entreprise et leur marché, dans un niveau de raffinement, qui les rendra plus compétitifs. Cela leur permettra notamment d’améliorer leur performance, d’accroître leurs profits et de mieux servir leur clients. Ce faisant, les départements de finance doivent embaucher des analystes avec les compétences informatiques requises pour analyser et interpréter ces données.

 

Or, selon un récent sondage réalisé par Robert Half et le Institute of Management Accountants (IMA), 90% des gestionnaires financiers affirment avoir de la difficulté à embaucher des analystes avec des compétences en B.A. (Business Analytics). Et voici la liste des compétences qui seraient recherchées par les entreprises, chez les analystes financiers et comptables, et qui semblent déficientes en grande partie:

statistiques-comptables-et-financiers

Il semble clair que les entreprises s’attendent à ce que les employés de leurs départements de finance et de comptabilité aient des compétences de plus en plus approfondies en intelligence d’affaires et ce faisant, en informatique. L’intelligence d’affaires concerne directement l’art de transformer des données brutes en information utiles à la prise de décision.

 

Comment les gestionnaires financiers doivent-ils réagir?

Les gestionnaires n’ont d’autre choix que d’investir dans la formation de leurs employés ou prévoir des programmes de remboursement de coûts pour ces formations, mais aussi pour les certifications et les événements appropriés. Les analystes financiers et comptables sont les mieux placés pour tirer des conclusions sur les données de votre entreprise. Il faut simplement s’assurer qu’ils ont les compétences nécessaires pour rassembler les bonnes données, de la bonne façon, pour performer leurs analyses. Dans ce sens, investir dans une solution d’intelligence d’affaires en mode libre-service semble une excellente idée.

La plupart de nos clients, chez Le CFO masqué, souhaitent recevoir des formations sur mesure, avec les données de leur entreprise. Cette initiative est souhaitable mais elle ne peut pas avoir lieu avant que les employés maîtrisent la base des outils avec lesquels ils doivent travailler. Chez nous, nous recommandons toujours un cursus de formations qui comporte un niveau d’apprentissage de l’outil et ensuite le transfert de ces apprentissages dans le contexte de l’entreprise. Les entreprises ne peuvent pas non plus se substituer au travail des experts en formation. Chez nous, chaque élément de notre programme de formation est réfléchi et chacune des formations est construite en prenant en considération des années de consultation et de formation chez nos clients. Nous savons quelles sont les problématiques les plus courantes et tout est développé en fonction d’adresser ces problématiques.

Finalement, je citais, dans un article précédent, 3 raisons d’avoir recours à un consultant externe. Si vous souhaitez que vos employés s’améliorent, ils doivent apprendre des professionnels et comprendre comment ils travaillent, pour s’inspirer dans leur propre travail. Il faudrait donc réfléchir aux bénéfices d’avoir recours à des experts, reconnus dans leur milieu.

 

Comment les analystes financiers doivent-ils réagir?

Récemment, je publiais un article qui disait : Vous aimez Excel? Décrochez un poste dans les 6 chiffres. Si vous êtes un analyste financier ou comptable et que vos compétences dans les sphères précisées dans le tableau publié plus haut dans cet article ne sont pas exceptionnelles, vous passez à côté de votre chance de briller. Si vous avez envie de donner un second souffle à votre carrière, prenez le temps de vous former. Et ne choisissez pas n’importe quelle formation au hasard ou n’importe quelle firme de formation. Non, elles ne sont pas toutes bonnes! Choisissez des formations qui vous ont été recommandées par vos pairs ou qui présentent des plans de cours directement en lien avec les demandes qui vous sont faites dans votre travail. Un choix judicieux de formations et de formateurs fera toute la différence et vous pourrez enfin vous démarquer dans votre milieu de travail. Nul doute qu’au-delà de la rémunération, vous verrez aussi votre satisfaction au travail s’améliorer.

 


Parcours de formation disponibles

Parcours #1 – Tableaux de bord dans Excel

Parcours Excel Tableaux de bord

Parcours #2 – Modélisation financière dans Excel

Parcours Modélisation Financière Excel

Parcours #3 – Outils de gestion dans Excel

Parcours #4 – Rapports et tableaux de bord dans Power BI

Parcours Rapports et Tableaux de bord Power BI

CFO-Masque_Formations-en-ligne_FB Le CFO masqué offre un vaste choix de formations en informatique décisionnelle avec Excel et Power BI, via un portail en ligne et à distance en temps réel, selon un calendrier. Si vous désirez organiser des formations privées, faites nous simplement parvenir un courriel à info@lecfomasque.com . Des certificats convenant aux normes de formation continue des divers ordres professionnels du Québec sont offerts pour l'ensemble des formations.  

Découvrez quelles formations vous conviennent

 

1 réflexion sur “Les entreprises recherchent des analystes financiers avec des compétences analytiques plus approfondies”

  1. Véronique Petitfils

    Je suis entièrement d’accord avec votre article.

    Je suis une analyste d’affaire (finance/T.I.) qui a une formation en sciences. Par conséquent l’informatique fait partie intégrante de mon travail.

    En ce moment, j’étudie les examens du PRM (www.prmia.org) en gestion professionnel du risque. Ces examens sont écrit en Excel. C’est pourquoi j’apprécie particulièrement vos excellents conseils sur votre site Web.

    Même si je n’ai pas de travail en ce moment, je considère que c’est important de se maintenir à jour car le monde est en constante évolution.

    Merci encore pour votre excellent travail.

    Véronique Petitfils

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Scroll to Top