Contact: 514-605-7112 / info@lecfomasque.com

Excel: Récupérer les accents francophones d’origine de chaînes de texte affichant des caractères spéciaux

Publié le : 3 septembre 2018

Afin de pouvoir gérer le plus simplement possible des textes et leurs traductions dans tous les systèmes d’écriture et dans tous les alphabets du monde, il existe un système de codage de caractères informatiques officiel qui se nomme UFT-8. C’est pourquoi parfois, lorsque vous récupérez des données d’une source externe, les accents francophones sont convertis en caractères spéciaux. Cet article vise à vous expliquer comment récupérer les accents d’origine de ces sources de données.

 

Exemples de caractères spéciaux

Dans l’extrait ci-dessous, j’importe des données d’un fichier .csv, qui provient du site de données ouvertes de la ville de Montréal. On peut voir que:

  • Saint-Léonard affiche Saint-Léonard
  • rue de Grand-Pré affiche rue de Grand-Pré

Ainsi, les « é » sont convertis en « Ã© », ce qui est plutôt embêtant.

Caractères spéciaux en provenance du web

 

De même, ici:

  • Rivière-des-Prairies affiche Rivière-des-Prairies
  • Côte-des-Neiges affiche Côte-des-Neiges
  • Notre-Dame-de-Grâce affiche Notre-Dame-de-Grâce

Ainsi, les « è » sont convertis en « Ã¨ », les « ô » sont convertis en « Ã´ » et les « â » sont convertis en « Ã¢ ».

Autres caractères spéciaux

 

Conversion des caractères spéciaux en accents d’origine

Pour éviter d’avoir à faire des « chercher et remplacer » ou à utiliser à outrance la fonction « SUBSTITUE », vous pouvez simplement enregistrer votre fichier sous format .csv et procéder comme suit:

  • Importer vos données via Power Query
    • Excel 2016: Menu Données/Obtenir des données
    • Excel 2010 et 2013: Télécharger et activer d’abord le add-in Power Query gratuitement
    • Excel 2007: Qu’attendez-vous pour changer de version? Vous ratez un tas de nouvelles expériences!
  • Vous assurer que l’origine du fichier est en Unicode (UTF-8)
UTF-8

 

C’est un truc tout simple mais qui peut vous faire économiser un temps fou!

 


NOTRE OFFRE DE FORMATIONS


Nos formations sont éligibles à la subvention PACME du Québec

et notre entreprise est datadockée en France

Microsoft Most Valuable Professional

Le CFO masqué vous offre un vaste choix de formations Excel et Power BI, réparties dans 8 catégories: Excel – Tableaux de bord, Excel – Modélisation financière, Excel – VBA, Excel – Power Tools, Excel – Ninja, Power BI, Finance corporative et Compléments avancés. Ces formations sont offertes en classe, en entreprise et en ligne. Nos formateurs sont des experts dans leur domaine et ils sont accrédités par Emploi-Québec et vous remettent un certificat, à la fin de chaque formation, que vous pouvez notamment utiliser pour faire reconnaître des heures de formation continue auprès de votre ordre professionnel.

 

Découvrez quelles formations vous conviennent

Pour info: 514-605-7112 ou info@lecfomasque.com

 

Sophie Marchand

Sophie Marchand, M.Sc., CPA, CGA, MVP, est détentrice d’une M.Sc. en finance corporative et d’un titre comptable CPA, CGA. Elle est également MVP Office Apps and Services (Excel) et MVP Data Platform (Power BI). Le titre de MVP est un titre honorifique remis par Microsoft et signifie « Most Valuable Professional ». Il est attribué à des experts de solutions Microsoft qui se distinguent non seulement par leurs compétences mais également par leur implication dans la communauté. Seuls 4 professionnels possèdent cette double-qualification dans le monde. Mme Marchand cumule de nombreuses années d’expérience dans le milieu des affaires et se spécialise en modélisation financière et en intelligence d’affaires avec Excel et Power BI. Après avoir longtemps offert ses services comme consultante, elle se consacre désormais à la formation, sous toutes ses formes (formations en classe, formations en ligne, formations en entreprise, webinaires, animation de groupe d'usagers, rédaction d'articles de blogue, animation de forum en ligne et plus encore). Vous pouvez d'ailleurs la retrouver à la tête du groupe d'usagers Montreal Modern Excel and Power BI.

  • réponse Germain Blouin ,

    Bonjour,
    Merci pour cette solution, question: doit-on la refaire achque fois qu’on ouvre un nouveau fichier??? ou bien une fois qu’on a appliqué une fois la solution pour un fichier donné, tous les autres fichiers provenant de la même source seront bien gérés au niveau des accents?
    Merci
    Germain

    • réponse Sophie Marchand ,

      Bonjour,

      La solution qui est démontrée ici utilise Power Query, ce qui signifie que les étapes de transformations décrites sont enregistrées à l’intérieur d’une requête et qu’il faut simplement actualiser la requête pour réappliquer la série de transformation.

      Au plaisir,

      Sophie

      • réponse Germain Blouin ,

        D’accord merci de votre réponse,

        Donc si je comprends bien, à chaque fois que je downloaderai un fichier différent de cette même source de données, je devrai passer par le Power Query de Excel pour lancer la requête qui fera la conversion pour ramener les accents dans un bon format, donc le lancement de la requête nécessitera toujours les quelques étapes de navigation dans le menu Données de Excel pour trouver et lancer la requête? Je croyais que le simple fait d’avoir rétabli une fois la conversion allait automatiser la conversion pour les autres fichier issus de la même bd.

        Merci encore!

        Germain

        • réponse Sophie Marchand ,

          Bonjour,

          Vous semblez faire une distinction entre « Source » et « Fichier ». Ici, on parle d’une requête qui est effectué sur un fichier précis. Tout ce que l’on a à faire c’est cliquer sur le bouton Actualiser du fichier Excel dans lequel il y a la requête, pour mettre à jour les informations. Si on trouve que cliquer sur un bouton est trop compliqué, on peut aussi programmer pour que le rafraîchissement se fasse automatiquement à l’ouverture du fichier. Si toutefois, vous voulez par la suite analyser un autre fichier, et bien là, il vous faudra changer les paramètres de la source pour faire pointer la requête vers le nouveau fichier.

          L’idée ici n’est pas de transformer le fichier original pour travailler dans le fichier original. L’idée est « d’importer » les données de ce fichier original dans un autre fichier Excel, tout neuf, et au passage, traiter l’information afin que les accents soient bien convertis. L’analyse se fera donc dans ce nouveau fichier Excel, différent de celui d’origine (en supposant que le fichier d’origine est aussi un fichier Excel), car ça pourrait très bien être un autre type de fichier… un fichier texte, des données sur le web, etc.

          Au plaisir,

          Sophie

    • réponse Germain Blouin ,

      Merci pour les précisions,
      Le problème de notre côté est dans un contexte où le seul utilisateur qui éprouve ce problème download quotidiennement plusieurs fichiers différents (en passant en format TSV) d’une BD accessible sur le web. Il a donc plusieurs fichiers orignaux différents pour lesquels il devrait paramétrer la source d’importation Power Query . Et en effet, cliquer sur un bouton est pas trop compliqué 🙂
      Merci encore
      Germain

      • réponse Sophie Marchand ,

        Je crois que vous ne vous posez pas les bonnes questions. Votre usager, il doit utiliser des fichiers de cette base de données pour effectuer des analyses, n’est-ce pas? Ce faisant, Power Query n’est pas l’outil pour faire des extractions dans le bon format à chaque fois qu’on a besoin d’analyser une source de données, sur un coin de table. Power Query est un outil intégré dans Excel ou dans Power BI, qui permettra aux membres de votre équipe, non seulement de se connecter aux différentes sources de données qu’ils doivent analyser et non seulement à s’assurer que ces données soient dans un bon format, mais aussi à automatiser tout le reste, incluant l’analyse finale qu’ils doivent effectuer. Cela signifie que les membres de votre équipe pourraient concevoir, dans Excel ou Power BI, une solution complète, qui permettrait d’aller extraire « toutes » les sources de données dont ils ont besoin pour faire leurs analyses, toujours dans le bon format, mais aussi d’avoir programmé toute l’analyse (calculs, visualisations, etc.). Ce faisant, ils n’auraient plus à faire de travail d’extraction par la suite. En cliquant sur le bouton ACTUALISER, tout serait mis à jour, cela inclut tous les fichiers nécessaires à l’analyse mais aussi l’analyse en tant que telle. Je vous recommande fortement de suivre notre formation Excel – Introduction à Power Query et au langage M. Ceci pourrait carrément changer votre vie professionnelle: https://www.lecfomasque.com/formations/formations-en-entreprise/excel-introduction-a-power-query-et-au-langage-m/.

        Au plaisir,

        Sophie

      • réponse Germain Blouin ,

        Merci pour les détails et la suggestion que je garde en notes !
        Bonne journée
        Germain

        Laisser un commentaire