Visualisations de données: Les opportunités manquées par La Presse + (2 de 30)

Publié le 30 avril 2020
par Sophie Marchand M.Sc., CPA, CGA, MVP
Nuage de points analyse extrêmes

Visualisations de données: Les opportunités manquées par La Presse + (2 de 30)

J’ai toujours été fascinée par les chiffres et depuis une dizaine d’années, les mathématiques ne me suffisent plus! Je cherche constamment à améliorer la présentation de mes analyses, en optant pour des visualisations de données, que j’espère toujours pertinentes et percutantes. Si je travaille normalement avec des données corporatives, il m’arrive régulièrement de déceler des lacunes dans les visualisations de données que je croise dans les médias, notamment dans le journal La Presse +. Ce n’est pas que les visualisations de données de La Presse + soient inférieures à celles des autres médias. C’est seulement que je lis quotidiennement ce média et je suis donc exposée à une quantité incroyable de graphiques de toutes sortes qui proviennent de ce journal. Si de nombreux articles sont accompagnés de visualisations de données intéressantes, d’autres en souffrent considérablement. D’ailleurs, si vous suivez notre formation Créer des visualisations de données percutantes, vous serez invité, pendant un des ateliers, à évaluer la qualité d’une visualisation de données tirée de La Presse + et à proposer une solution alternative. Ça m’a donné l’idée de débuter une série d’articles présentant des propositions de transformations (makeover) de visualisations de données en provenance de La Presse +. J’ai comme objectif de vous présenter une trentaine de transformations à terme. Cet article vise à vous proposer une deuxième transformation.

 

Autres articles de la même série

 

L’impact du nombre de stationnements sur les locaux commerciaux vacants

Dans un article de La Presse + publié en février 2020, on souhaitait faire valoir le point de vue de M. Stewart, qui expliquait qu’en ville, contrairement à la pensée populaire, ajouter des places de stationnement ne favorise pas le commerce, que cela a plutôt un effet inverse. Son point de vue est détaillé dans l’article par un ensemble de propos basés sur les caractéristiques du mode de vie urbain mais il soutient aussi sa pensée par des chiffres, qui montreraient que plus il y a de places de stationnement en ville par km, plus il y a de locaux vacants. Du moins, c’est ce qu’il avance.

 

Pour illustrer ce propos, La Presse + a utilisé la visualisation de données ci-dessous:

Stationnement commercants selon La Presse

 

Notre proposition de visualisation: Un graphique à nuage de points

Ma vue s’est embrouillée quand j’ai tenté visuellement de réconcilier la colonne de droite avec la colonne de gauche, rendue à Ontario… Il y a un concept que j’enseigne en visualisation de données et c’est celui de ne jamais laisser l’usager performer lui-même quelque analyse que ce soit. La visualisation de données doit transmettre une conclusion claire et nette. Ce n’est malheureusement pas réussi avec la visualisation ci-dessus. Même le titre de la visualisation nous demande de résoudre nous-mêmes l’énigme… Dans mon esprit, si quelqu’un veut démontrer qu’une valeur a un impact sur une autre valeur, ça crie haut et fort  “graphique en nuage de points”.

 

Et avant que les statisticiens me jettent une pierre, je connais bien le concept de corrélation et je sais bien que ce n’est pas parce qu’il y a une corrélation positive entre deux séries de données, qu’on est nécessairement en présence d’un lien de cause à effets. D’ailleurs, pour vous faire un peu rigoler, je vous invite à vous rendre sur le site tylervigen.com. Vous y trouverez de nombreux graphiques de corrélations loufoques.

 

Nicolas Cage correlation

Mon exercice ici n’est pas de prouver la validité scientifique des données utilisées. Mon point est d’aider le journaliste à appuyer son propos par une visualisation appropriée. Si on veut me faire croire à une relation de cause à effet (et dieu sait qu’on peut faire croire n’importe quoi à n’importe qui avec des données), et bien, qu’on me démontre cette relation.

 

On peut le faire en moins d’une minute dans Excel, en utilisant un nuage de points comme le suivant:

Stationnements commercants Excel

 

On pourrait aussi le faire aisément avec Power BI:

Nuage de points Power BI
 
 

Vous souhaitez développer vos compétences en visualisation, que ce soit de façon générale ou plus pointue avec Excel et/ou Power BI ? Jetez un œil à nos formations en Visualisation de données.

 

On pourrait même demander d’illustrer les différents regroupements en différentes couleurs (clusters):

Nuage de points Power BI avec extrêmes

 

Et dans l’article, on pourrait peut-être tenter d’expliquer pourquoi, par exemple, le Quartier Latin ne semble pas obéir à la règle que suggère M.Stewart.

Nuage de points analyse extrêmes

 

Encore une fois ici, je ne parle pas de validité statistique. Je parle de communiquer un message clair.

 


À votre tour !

Si vous le désirez, proposez-nous des transformations de visualisations de données parues dans La Presse +. Nous pourrions décider de les publier sur notre blogue. Pour vous inspirer, nous vous proposons de consulter notre Galerie de visualisations de données.

 

Fichier d’accompagnement VIP à télécharger

Pour télécharger le fichier utilisé dans ce tutoriel, devenez membre VIP du CFO masqué.
 

Formations complémentaires

Si vous souhaitez développer de bons reflexes en visualisation de données, je vous recommande notre formation Créer des visualisations de données percutantes
 

Voici quelques commentaires d’apprenants ayant suivi cette formation :

Le CFO masqué - Commentaires formation - Créer des visualisations de données percutantes

Après avoir suivi notre formation Créer des visualisations de données percutantes, vous pourrez suivre noter Atelier – Visualisations de données dans Excel pour apprendre de nombreux trucs amusants 🙂

 


CFO-Masque_Formations-en-ligne_FBLe CFO masqué offre un vaste choix de formations en ligne en informatique décisionnelle avec Excel et Power BI. Si vous désirez organiser des formations de groupe privées, faites nous simplement parvenir un courriel à info@lecfomasque.com.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Scroll to Top