Utiliser l’équivalent d’une fonction SIERREUR d’Excel dans Power Query

Publié le 09 novembre 2021
par Sophie Marchand M.Sc., CPA, CGA, MVP
HasError et Value

Utiliser l’équivalent d’une fonction SIERREUR d’Excel dans Power Query

Cet article a comme objectif de fournir une fonction équivalente à la fonction SIERREUR d’Excel dans Power Query. Il démontrera donc comment utiliser de façon efficace, la fonction try … otherwise dans Power Query.

 

Données de départ

Les données utilisées dans cet article résident dans la table suivante et serviront dans un calcul de division. Notez que la colonne dénomiateur contient des messages d’erreurs, des valeurs textes et des valeurs numériques.

Try Otherwise

 

Procéder à la division sans tenir compte des erreurs

Si l’usager importe la table ci-dessus et procède à la division dans Power Query, il obtiendra des messages d’erreurs, autant dans la colonne Dénominateur que dans la colonne Personnalisé, qui comprend le résultat de la division.

Divisions avec erreurs

 

Si l’usager modifie d’abord le type de données de la colonne Dénominateur pour “Nombre entier”, il obtiendra un message d’erreur de plus dans le champ texte de la colonne Dénominateur.

Power Query

 

Si ces colonnes sont éventuellement utilisées pour d’autres calculs, vous aurez compris que les messages d’erreurs iront simplement en augmentant. Il est donc recommandé, à cette étape, de bien comprendre ce qui génère les erreurs et de décider comment on veut traiter ces cas particuliers.

 

La fonction try … otherwise dans Power Query

La fonction try … otherwise, dans Power Query, réplique la fonction SIERREUR dans Excel. Ci-dessous, on demande d’effectuer la division et si le résultat est une erreur, de retourner le message “N/A”.

fonction try Power Query

 

Résultat d’une fonction try … otherwise dans Power Query

Ici, plutôt que d’obtenir des messages d’erreurs, on voit que la fonction retourne bien la mention “N/A”.

Résultat fonction try Power Query

 

Vous avez des sources de données volumineuses à rassembler et analyser dans Excel ? Apprenez à automatiser tout le processus d’importation, de transformation et de modélisation  des données avec nos formations sur Power Query et Power Pivot dans Excel.

 

Utiliser la fonction try sans le otherwise

Pour éviter d’enrayer TOUTES les erreurs, incluant les erreurs involontaires, il serait plus sage d’étudier d’abord le type d’erreurs et de décider ensuite quel type d’erreurs on veut contourner avec la mention “N/A”. Pour ce faire, il serait possible d’utiliser la fonction try sur notre dénominateur, qui est la source de nos problèmes de divisions.

Fonction try Power Query

 

Le champ Record généré par la fonction try

La fonction try utilisée sur notre colonne de dénominateur fournit un champ Record, lui-même composé de deux informations : HasError et Value. HasError retourne un TRUE ou un FALSE s’il y a une erreur ou non. Le Value retourne simplement la valeur de l’item contenu dans la colonne Dénominateur.

Champs HasError et Value liés à la fonction try dans Power Query

 

Développer les champs HasError et Value

Bien sûr, il serait possible de développer les champs HasError et Value dans deux nouvelles colonnes. Mais nous croyons que cet exercice est plutôt futile.

HasError et Value liés à la fonction try dans Power Query

 

Utiliser la fonction if … then … else

Nous croyons qu’il est beaucoup plus intéressant de comprendre le type d’erreur généré par la colonne Dénominateur, le cas échéant, et retourner la valeur, lorsqu’il n’y a pas d’erreur. Il est possible de faire exactement cela à l’aide d’une fonction if … then … else dans Power Query, tel qu’illustré ci-dessous. Cette fonction regarde si le champ HasError est vrai, dans lequel cas on extrait le message d’erreur, autrement, on affiche la valeur.

If HasError

 

Précision des messages d’erreurs

Dans la colonne Personnalisé, on retrouve donc des informations concernant les erreurs. Ce faisant, nous pouvons agir par type d’erreurs. Il y a sans doute des erreurs que l’on veut automatiquement enrayer avec une fonction try … otherwise et d’autres erreurs que l’on veut étudier plus en détails ou traiter différemment. Avec le classement des erreurs par type, on a donc une bien plus grande marge de manoeuvre pour agir avec diligence, dans le traitement des erreurs de calculs.

Résultat If HasError

 

 


Fichier d’accompagnement VIP à télécharger

Pour télécharger le fichier utilisé dans ce tutoriel, devenez membre VIP du CFO masqué.

 

Formation complémentaire

Afin d’approfondir vos connaissances avec Power Query, nous vous recommandons de débuter avec notre formation Excel – Introduction à Power Query et au langage M.

 

Voici quelques commentaires d’apprenants ayant suivi cette formation :

Le CFO masqué - Commentaires formation - Introduction à Power Query et au langage M

CFO-Masque_Formations-en-ligne_FBLa mission du CFO masqué est de développer les compétences techniques des analystes et des contrôleurs de gestion en informatique décisionnelle avec Excel et Power BI et favoriser l’atteinte de leur plein potentiel, en stimulant leur autonomie, leur curiosité, leur raisonnement logique, leur esprit critique et leur créativité.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Scroll to Top