Excel: Extraire le nom d’un onglet, d’un fichier ou d’un répertoire

Publié le 14 février 2014
par Sophie Marchand M.Sc., CPA, CGA, MVP
Nom du répertoire

Excel: Extraire le nom d’un onglet, d’un fichier ou d’un répertoire

L’article suivant vous propose des formules dans Excel pour extraire des informations comme l’emplacement du fichier dans lequel vous vous trouvez, le nom du fichier en question et l’onglet dans lequel vous êtes positionné. Une fois que vous avez ces informations en mains, vous pouvez effectuer une panoplie d’opérations intéressantes. Si ce truc vous intéresse particulièrement, sachez qu’il fait partie des notions qui seront enseignées lors de la formation Excel – Analyse et modélisation de données (niveau 1). Vous êtes donc invités à vous y inscrire pour pousser plus loin vos connaissances Excel et passer vraiment à un autre niveau.

.

Identifier le répertoire d’un fichier Excel

En supposant que vous vous trouviez dans la cellule F24 d’un onglet d’un fichier Excel donné. Vous pourriez simplement insérer la formule suivante pour voir apparaître l’emplacement, i.e. le répertoire et les sous-répertoires de votre fichier: =CELL(“filename”). En français, la fonction CELL s’écrit CELLULE. Dans l’exemple ci-bas, voici ce que vous devriez obtenir:

C:UserssmarchandDocumentsMes documentsConsultationFormationsFormations 2014FormationsExcel – Notions avancées[5. Fonctions de texte.xlsx]Varia

Nom du répertoire

.

Trouver le nom du fichier

Pour trouver le nom du fichier, il faut être un peu plus créatif et se baser sur le résultat précédent, soit l’emplacement du fichier. Il faut, en fait, isoler une portion de cette information, i.e. la portion “5. Fonctions de texte.xlsx”. Vous trouverez la formule nécessaire dans l’image plus bas. Décortiquons maintenant ensemble cette formule complexe.

.

La fonction MID qui s’écrit STXT en français, sert à extraire une portion de texte d’un autre texte et elle est composée de 3 paramètres:

.

Le premier paramètre: texte de référence, dans notre cas, le résultat de la cellule F24, donc, l’emplacement du fichier

.

Le deuxième paramètre: la position du premier caractère à extraire

Ce deuxième paramètre est obtenu grâce à la formule FIND(“[“,F24,1)+1. Cette formule peut se lire comme suit: Trouver “[” dans le texte F24, et retourner la position de ce caractère, plus 1. On obtient ici 121.

.

Le troisième paramètre: le nombre de caractères à extraire

Ce dernier paramètre est obtenu grâce à la formule FIND(“]”,F24,1)-FIND(“[“,F24,1)-1. Cette formule peut se lire comme suit: Trouver “]” dans le texte en F24 et retouner la position de ce caractère (147) MOINS Trouver “[” dans le texte F24 et retourner la position de ce caractère (120) MOINS 1. On obtient donc 147-120-1=26

.

Au final, il faut donc extaire du texte en F24, les 26 caractères suivants le 121ième caractère.

.

Nom du fichier

.

Trouver le nom de l’onglet

Encore une fois, il s’agit ici d’extraire la portion de texte correspondant au nom de l’onglet, du texte en F24. Pour ce faire, on utilisera la formule suivante: =MID(F24,FIND(“]”,F24,1)+1,LEN(F24)).

.

La fonction MID qui s’écrit STXT en français, sert à extraire une portion de texte d’un autre texte et elle est composée de 3 paramètres:

.

Le premier paramètre: texte de référence, dans notre cas, le résultat de la cellule F24, donc, l’emplacement du fichier

.

Le deuxième paramètre: la position du premier caractère à extraire

Ce deuxième paramètre est obtenu grâce à la formule FIND(“]”,F24,1)+1. Cette formule peut se lire comme suit: Trouver “]” dans le texte F24, et retourner la position de ce caractère, plus 1. On obtient ici 148.

.

Le troisième paramètre: le nombre de caractères à extraire

Ce troisième paramètre est obtenu grâce à la formule LEN(F24) ou en français NBCAR(F24), qui est le nombre total de caractères dans le texte en F24, soit 152.

.

Au final, il faut donc extaire du texte en F24, les 152 caractères suivants le 148ième caractère. Vous direz qu’il n’y a pas 152 caractères dans Varia et c’est excact. C’est pourquoi Excel s’arrête après 5 caractères, soit les 5 caractères de Varia. On utilise le nombre 152 car on sait que le texte ne pourra pas comporter plus de 152 caractères. C’est donc une façon d’utiliser une formule unique pour couvrir tous les cas de figures.

.

Nom de l'onglet

.

CFO-Masque_Formations-en-ligne_FB Le CFO masqué offre un vaste choix de formations en informatique décisionnelle avec Excel et Power BI, via un portail en ligne et à distance en temps réel, selon un calendrier. Si vous désirez organiser des formations privées, faites nous simplement parvenir un courriel à info@lecfomasque.com . Des certificats convenant aux normes de formation continue des divers ordres professionnels du Québec sont offerts pour l'ensemble des formations.  

Découvrez quelles formations vous conviennent

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Scroll to Top