Contact: 514-605-7112 / info@lecfomasque.com

À télécharger: Présentation et vidéo sur Power BI pour les CFO

Publié le : 3 novembre 2016

Pour tous ceux qui n’ont pu assister à notre webinaire du 2 novembre dernier, intitulé « Pourquoi les CFO devraient s’intéresser à Power BI? », voici la présentation et la vidéo de ce webinaire.

 

Présentation du webinaire: Pourquoi les CFO devraient s’intéresser à Power BI?

 

Vidéo du webinaire: Pourquoi les CFO devraient s’intéresser à Power BI?

 

Vous souhaitez développer vos habiletés avec Power BI?

Le CFO masqué offre une série de formations qui vous permettront d’atteindre cet objectif. Nous offrons des formations en ligne, en classe et en entreprise.

 

Prochain webinaire: Power BI , un tour complet

Si Power BI vous intéresse, inscrivez-vous gratuitement à notre prochain webinaire: Power BI, un tour complet.

 


NOTRE OFFRE DE FORMATIONS


Microsoft Most Valuable Professional

Le CFO masqué vous offre un vaste choix de formations Excel et Power BI, réparties dans 8 catégories: Excel – Tableaux de bord, Excel – Modélisation financière, Excel – VBA, Excel – Power Tools, Excel – Ninja, Power BI, Analytique d’affaires et Finance corporative. Ces formations sont offertes en classe, en entreprise et en ligne. Nos formateurs sont des experts dans leur domaine et ils sont accrédités par Emploi-Québec et vous remettent un certificat, à la fin de chaque formation, que vous pouvez notamment utiliser pour faire reconnaître des heures de formation continue auprès de votre ordre professionnel. De plus, nos formations peuvent mener à l’obtention d’une accréditation.

 

Découvrez quelles formations vous conviennent

Pour info: 514-605-7112 ou info@lecfomasque.com

 

Sophie Marchand

Instigatrice du CFO masqué, Sophie Marchand est détentrice d’une M.Sc. en finance corporative, d’un titre comptable CPA, CGA, d’un titre MVP (Most valuable professional) Excel et d'un titre MVP Data Platform de Microsoft, et cumule de nombreuses années d’expérience dans le milieu des affaires. Elle se spécialise particulièrement en modélisation financière et en intelligence d’affaires. À ce titre, elle développe des modèles financiers rigoureux, des tableaux de bord sophistiqués et des outils de gestion performants. Elle offre ses services en tant que consultante, formatrice et conférencière.

  • réponse Paul ,

    Bonjour Sophie,
    Cette présentation m’intéresse beaucoup.
    En revanche, je trouve l’offre de Microsoft est très compliqué à comprendre avec la multitude d’offres qu’ils proposent ainsi que le nombre important d’applications.
    Il semble que Power BI soit proche de Power view. Quelles sont les différences entre les deux ? De plus, vous avez fait le même rapport à partir de power view et power bi, y a t’il des passerelles entre les 2 applications ?
    Je ne sais pas si j’emploi les bons termes, faut-il parler de power BI ou de power BI desktop ?

    Tout ça est un peu flou pour moi. Pourriez-vous me donner plus de précisions.

    Merci,

    Paul

    • réponse Sophie Marchand, M.Sc., CPA, CGA, MVP ,

      Bonjour Paul,

      Au départ, Power View était le complément visuel des add-ins Power Query et Power Pivot dans Excel. Quand Microsoft a voulu créer une application séparée d’Excel, devenue Power BI desktop, elle a fusionné dans une seule application, Power Query, Power Pivot et Power View… ou presque!

      En effet, Power BI Desktop est une fusion de Power Query et Power Pivot, pratiquement intégralement, mais l’engin de visualisation n’est pas Power View.

      La raison est simple. Power View est supporté par Silverlight, que Microsoft tente de délaisser à cause des problèmes d’intégration au web. Ce faisant, lorsque Microsoft a conçu Power BI Desktop, elle a remplacé Power View par un nouvel engin de visualisation, adapté au web et beaucoup plus élaboré, soit celui que l’on retrouve aujourd’hui dans Power BI desktop et Power BI Service.

      Dans la version Excel 2016, Power View existe mais ne fait pas partie des menus par défaut. Il faut aller le chercher dans les options. La raison est que Microsoft a cessé le développement de Power View et rend donc son accès plus difficile.

      Au final, soit un individu utilise Excel (Power Query et Power Pivot) pour créer ses requêtes et modèles de données et utilise Excel, Power View (solution qui demeure inachevée) ou Power BI Service pour créer ses visualisations, soit il utilise Power BI Desktop.

      En espérant avoir répondu à votre question.

      Merci.

      Sophie

    • réponse Alberto Mueta Molosa ,

      Merci pour ce précieux document

      • réponse Alberto Mueta Molosa ,

        Grand merci pour ce précieux document.

        Laisser un commentaire