Comment créer un tableau de bord Power BI ?

Quand quelqu’un demande : “Comment créer un tableau de bord dans Power BI?”, la plupart du temps, sans le savoir, il veut plutôt savoir comment créer un rapport. Parce que oui, il existe de nombreuses différences entre un rapport et un tableau de bord dans Power BI. Débutons donc par expliquer ces différences et enchaînons ensuite en illustrant comment créer un rapport et comment créer un tableau de bord.

 

Rapport vs tableau de bord Power BI

Le rapport est créé dans l’application de bureau Power BI Desktop, alors que le tableau de bord est créé dans Power BI Service. Généralement, le rapport comprend plusieurs pages alors que le tableau de bord n’en comprend qu’une seule. Alors que le rapport tente habituellement d’analyser les valeurs d’une problématique sous divers angles alors que le tableau de bord présente une sélection d’indicateurs importants provenant de divers rapports.

 

organigramme tableau de bord

 

Création d’un rapport

Les usagers utilisent l’application de bureau Power BI Desktop pour créer leurs rapports.

 

Le modèle de données

Ils doivent d’abord et avant tout avoir accès à un modèle de données élaboré selon les normes. Sans ce modèle, il sera impossible de créer un rapport fiable et pertinent. Un modèle de données comprends une ou des tables de faits (valeurs à analyser) et des tables de dimensions (axes d’analyse).

Modèle de données Power BI

 

Le panneau des champs

Les usagers utilisent les champs et les glissent ensuite dans les paramètres des différentes visualisations. Il s’agit d’une procédure très similaire à la construction d’un tableau croisé dynamique dans Excel. Le panneau des champs montre donc l’ensemble des champs disponibles, par table. Il peut s’agir de champs importés ou de mesures créés en langage DAX.

 

Les tables de dimensions présentent des champs qui seront utilisés comme axes d’analyse

Panneau des champs dans Power BI Desktop

 

Les tables de faits présentent des champs qui seront utilisés comme valeurs à analyser

Panneau des champs Power BI

 

Le panneau de visualisations

Chaque visualisation propose un ensemble de paramètres différents. Les utilisateurs peuvent les alimenter à l’aide des champs du panneau des champs. Dans l’exemple ci-dessous, on utilise la visualisation qui s’intitule Indicateur de performance clé. On y glisse le champ Marges$ dans le paramètre Indicateur, le champ NoMois dans l’axe de la tendance et le champ Marges$Bud dans les objectifs de la cible. Ceci permet de créer la visualisation de gauche.

 

La mise en forme

Chaque visualisation demande ensuite d’être mise en forme. Par exemple ici, on va définir des règles pour savoir quand afficher la valeur dans différentes couleurs. De même, on va préciser si on veut un titre, une bordure ou autre élément de mise en forme. Chaque visualisation présente des options de mise en forme différentes.

Misen en forme visualisation Power BI

 

L’analytique

Certaines visualisations, comme les visualisations de courbes et d’histogrammes viennent aussi avec des options analytiques. On peut, par exemple, ajouter une courbe de tendance, une courbe de moyenne, etc.

Options analytiques Power BI

 

Création d’un tableau de bord

Les usagers utilisent Power BI Service pour créer leur tableau de bord.

 

Publication du rapport sur le service

Comme les tableaux de bord sont construits à partir de tuiles de rapports publiés sur le service, il faut d’abord que les usagers publient leurs rapports. Pour ce faire, ils n’ont qu’à cliquer sur le bouton Publier dans Power BI Desktop, lorsqu’ils auront terminé et enregistré leur rapport. Ensuite, il devront choisir un espace de travail dans lequel publier le tout.

Publier un rapport sur Power BI

 

Configuration du rapport

L’usager aura aussi à configurer son rapport dans le service. Il pourra choisir de le partager directement avec certaines personnes ou l’inclure dans une application.

 

Tuiles de rapports

Tel que précisé plus tôt, le tableau de bord est un ensemble de tuiles, provenant d’un ou de plusieurs rapports. Dans Power BI Service, il suffit donc de sélectionner les tuiles que l’on désire insérer dans un tableau de bord et cliquer sur l’épingle dans le coin supérieur droit.

Épingler une tuile à un tableau de bord

 

Il est toujours possible d’insérer la tuile dans un nouveau tableau de bord ou un tableau de bord existant. Par la suite, quand un usager cliquera sur la tuile d’un tableau de bord, il sera redirigé vers le rapport sous-jacent.

Tableau de bord Power BI

 

Autres types de tuiles

Au-delà des tuiles provenant de divers rapports, il est également possible d’insérer d’autres types de tuiles dans un tableau de bord. Pour ce faire, il faut aller dans le menu Modifier/Ajouter une vignette.

Création d'un tableau de bord dans Power BI

 

On peut ainsi ajouter des tuiles de contenu web (si on a un lien d’imbrication), des images, des zones de texte et des vidéos (si on a, là aussi, un lien d’imbrication). Notez qu’il est également possible d’ajouter des tuiles sur des données en temps réel (pensez par exemple à des données de senseur).

Vignettes tableau de bord Power BI

 

Vue d’ensemble

Pour savoir comment utiliser Power BI depuis l’importation de données jusqu’à la création d’un tableau de bord, merci de consulter la page suivante : Comment utiliser Power BI ?

Scroll to Top