Contact: 514-605-7112 / info@lecfomasque.com

TCD via Powerpivot – afficher les éléments sans données

Ce sujet a 5 réponses, 2 participants et a été mis à jour par  Kim Leblanc, il y a 2 jours et 22 heures.

6 sujets de 1 à 6 (sur un total de 6)
  • Auteur
    Messages
  • #57858

    @AH
    Participant

    Bonjour,

    Tout d’abord merci pour votre site qui est une mine d’information pour les utilisateurs.

    Malgré plusieurs recherches et tests, je bloque sur l’affichage d’éléments qui ne possèdent pas de données dans un TCD alimenté par PowerPivot(base OLAP).

    J’ai bien compris que lors d’utilisation d’une base OLAP, l’option disponible dans un TCD classique « Afficher les éléments sans données » n’était pas disponible.

    Je vous joins un fichier « test ». Dans ce fichier, je souhaiterais lors de la sélection du SF 161075 que l’année n-1 reste apparente malgré qu’aucune donnée n’existe dans la base.

    J’ai impérativement besoin que les colonnes N et N-1 reste en place.

    Pour information, je ne peux créer fictivement cette ligne à 0 dans la base. La base initiale possède un nombre bien supérieur de ligne et de colonne.

    Merci pour votre aide
    Cdt

    fichiers attachés:
    You must be logged in to view attached files.
    #57861

    Kim Leblanc
    Participant

    Bonjour,

    Si votre colonne Annee contient toujours les éléments N et N-1, il faudrait vous créer une table de dimension qu’on pourrait appeler Annee qui contient seulement 2 lignes de données N et N-1.

    Il faudrait ensuite intégrer cette nouvelle table dans le modèle de données (Power Pivot) et lier les 2 tables en utilisant le colonne Annee.

    Dans votre TCD vous pourrez alors utiliser la colonne Annee de cette nouvelle table pour vos valeurs en colonne.

    Puis aller dans les options du TCD et cocher la case Afficher les éléments sans données en colonnes.

    Voir le tout dans le fichier attaché.

    Soit dit en passant, si vos données Annee contenaient des dates au lieu de N et N-1, vous auriez pus ajouter à votre modèle de données une table de date et utiliser le langage DAX pour obtenir votre N et N-1.

    Au plaisir,

    Kim

    fichiers attachés:
    You must be logged in to view attached files.
    #58018

    @AH
    Participant

    Bonjour,

    Merci beaucoup d’avoir pris le temps de me répondre.
    Je viens de me rendre compte que je vous ai répondu par mail et non sur le forum :!

    Votre méthode fonctionne à la perfection, le squelette est désormais fixe.

    Je découvre le langage DAX et PowerPivot, qui un ENORME plus et qui gagne à être connu.

    Selon vous, quel serait le gain de passer ma base de données au format date vs la méthode que j’emploie actuellement ?
    Je peux facilement transformer mes N et N-1 en année pleine si besoin (2019 / 2018). Sachant qu’il n’y aura que 2 périodes simultanément dans cette maquette.

    Je me permets de vous poser une autre question technique, si jamais vous avez l’occasion de m’y apporter une réponse :

    J’ai créé ma base de données en mettant bout à bout N et N-1 dans le même onglet (je limite la base à 250 000 lignes pour le moment).
    Le fichier comporte 12 onglets qui sont une duplication du même TCD sous base Powerpivot.
    Ce TCD comporte 130 colonnes (différentes mesures + indice calculé DAX + écart calculé DAX + Nbre distinct DAX + certains poids) liés entre eux par 16 slicers.

    Le temps d’actualisation lors de l’activation d’un slicer est supérieur à 25 secondes !

    Auriez-vous une alternative qui me permettrait de descendre le temps d’actualisation svp ?
    Peut-être faut-il que je scinde N et N-1 sur 2 bases différentes liées entre elles par l’article par exemple et/ou réduire le nombre de slicer à utiliser
    Merci beaucoup pour votre aide, j’ai bien lu votre article pour améliorer la performance, mais rien n’y fait

    Bonne journée

    #58022

    Kim Leblanc
    Participant

    Bonjour,

    Il est difficile de répondre sans avoir accès au fichier.

    Premièrement, pour ce qui est de N et N-1, de mon côté de les garderais dans la même table de données (bout à bout). Il sera plus aisé dans le future de comparer plus de 2 années si le besoin est.

    De plus, si vous changez le format N et N-1 pour des dates ex: AAAA-MM-JJ vous pourrez étudier vos données par mois et par année et voir l’évolution dans le temps.

    Pour ce qui est de la performance d’actualisation, j’importerais les données avec Power Query et ne créerait que la connexion avec ajout au modèle de données: Power Pivot (je n’importerais pas les données dans un onglet) ça alourdie le fichier inutilement à moins de vouloir présenter le tableau de données.

    Aussi, j’aimerais connaître la raison pour avoir le même TCD sur 12 onglets différents avec 130 colonnes? Qu’est-ce qui est présenté dans ces 12 onglets, des graphiques liés sur le TCD ou les TCD eux mêmes?

    Finalement, comme les calculs DAX sont réévalués chaque fois qu’on active un slicer, il y aurait peut-être lieu de modifier certains calculs DAX par une colonne ajouté dans Power Query. À ce moment là, le chargement des données sera plus long lors de l’actualisation du fichier, mais plus rapide au moment d’activer les slicers. Ce serait à tester.

    Bonne journée!

    Kim

    #58023

    @AH
    Participant

    Merci pour votre retour, il s’agit d’un TCD démultiplié de manière identique au niveau des colonnes et valeurs, seul la ligne change à chaque fois afin d’avoir en visualisation sur chaque onglet différents niveaux d’analyse d’un « Bilan d’activité sur une période cible« .

    Les différents niveaux (donc onglet) vont de :
    – l’éclatement de la nomenclature article : univers, rayon, famille, sous famille
    – l’éclatement de la nomenclature magasin : regroupement de mag, détail mag
    – l’analyse spécifique sur des catégories produits, fournisseur, gamme de prix…

    Les colonnes concernées sont CA, Qté, PVM (calcul DAX), marge, Tx de marge (calcul DAX), notion de stock découpé par magasin / entrepôt en valo et qté + tx d’écoulement (calcul DAX), découpage de la baisse de prix, formules DAX pour connaitre le nombre de magasin, le nombre de référence avec pour chaque colonne le N et N-1, l’indice, écart.
    Certaines mesures bénéficient en plus du poids et d’une KPI tricolore (3 mesures).

    Pour effectuer la séparation des mesures et afin de faciliter la lecture :! j’ai inséré une mesure vide qui me sert de séparateur.

    Je vais regarder si je peux avoir accès à PowerQuery, afin de tester le détachement de la base.
    Pour test hier, j’ai supprimé l’intégralité des slicers qui étaient liés, et repositionné un seul et unique slicer lié à un TCD, l’actualisation se fait quasi instantanément (normal je pense, vu qu’il n’actualise plus qu’un TCD), mais on perd totalement le bénéfice des slicers liés et qui permet d’avoir la même sélection instantanément sur chaque onglet !!!

    Ces informations vous permettent-elles d’identifier une mauvaise utilisation de ma part que je pourrai corriger ?

    Je comprends mieux pour le N et N-1, je me garde cette information de côté, l’objectif pour ce fichier porte sur l’analyse d’une période définie, par contre cela me sera très utile dans un autre fichier 😉

    #58041

    Kim Leblanc
    Participant

    Bonjour,

    Si vous avez accès à Power Pivot, vous devriez avoir accès à Power Query qui se trouve dans le menu Données, section Récupérer et transformer des données / Obtenir des données.

    Je comprends que votre fichier comprends beaucoup d’information/données/mesures, il faudrait peut-être regarder la possibilité de diminuer le nombre de colonnes par TCD. Peut-être que vous pourriez utiliser des segments pour les analyses spécifiques au lieu de mettre l’information sur plusieurs onglets… Difficile pour moi de vous aider plus à ce sujet étant données que je n’ai pas accès à votre fichier.

    Bonne journée!

    Kim

6 sujets de 1 à 6 (sur un total de 6)

Vous devez être connecté pour répondre à ce sujet.