Graphique dynamique – périodes (quasi) vides

Accueil – Le CFO masqué Forums Modèles financiers Graphique dynamique – périodes (quasi) vides

Mots-clés : 

5 sujets de 1 à 5 (sur un total de 5)
  • Auteur
    Articles
  • #36556
    esa
    Participant

    Bonjour Sophie,
    je suis en train de travailler sur un business plan qui contient 240 périodes mensuelles, avec toutefois la possibilité de choisir le nombre de périodes sur lesquelles on désire réaliser les prévisions financières.
    Pour ce faire, j’ai un simple “flag” sur une ligne qui met 1 si la période est ciblée dans les prévisions ou 0 si ce n’est pas le cas, et ensuite, toutes mes formules sont multipliées par 1 ou 0 de sorte que mes prévisions correspondent exactement à la période souhaitée.
    Le problème est lié au fait que je souhaiterais réaliser quelques graphiques dynamiques mais qui ne doivent comprendre que les périodes pour lesquelles j’ai des données chiffrées.
    J’ai essayé de nommer les plages de cellules concernées dans le gestionnaire des noms avec une fonction de type =DECALER(cellule départ;0;0;0;nbval(ligne concernée)) et utiliser le nom de cette plage dans mon graphique mais (1) ça ne fonctionne pas et j’avoue ne pas comprendre pourquoi et (2) de toute manière je me suis rendu compte que ce n’était pas la bonne approche car en réalité toutes mes cellules contiennent une valeur puisqu’elles sont multipliées par 1 ou 0 comme exposé ci-dessus.
    La conséquence est que toutes mes 240 périodes sont reprises dans le graphique : moche.
    Donc, la solution que j’ai trouvée est de grouper les colonnes non visées par la période des prévisions et ça fonctionne, mais ça ne me plaît pas car, d’une part, ce n’est pas pro, et d’autre part, cela veut dire qu’il faut penser à changer les colonnes à grouper ou dégrouper selon la période souhaitée dans les études.
    Bref, si vous avez une autre approche, je suis preneur.
    Merci d’avance pour votre science et mille fois bravo pour votre site.
    Bonjour de Belgique
    Manu

    #36557
    karim.abou-chahla
    Participant

    Bonjour Manu,

    Tout d’abord, concernant la formule que vous utilisez: les 2 derniers termes de la formule “DECALER” concernent dans l’ordre: a) le nombre de lignes à inclure dans la plage b) le nombre de colonnes à inclure dans la plage.

    De ce que je comprends, votre objectif est d’élargir le nombre de colonnes. Si c’est le cas, l’avant dernier terme (la hauteur des lignes) se doit d’être égal à “1” et non “0”. Si vous laissez “0”, ceci veut dire que la plage a 0 lignes, ce qui est impossible.

    Ainsi, ceci donnerait: =DECALER(cellule départ;0;0;1;nbval(cellule de référence).

    Par “cellule de référence”, il peut s’agir d’une cellule de votre fichier qui contient le nombre de périodes que vous désirez afficher dans votre graphique, par exemple 24 périodes. Cette cellule pourrait être une somme qui additionne tous vos 1 et vos 0 de votre ligne de “flag”. Ainsi, si vous rajoutez un autre “1”, la cellule de référence passera de 24 à 25 et le nombre de périodes affichées dans votre graphique sera de 25.

    Laissez-moi savoir s’il y a quoi que ce soit.

    Bonne journée.

    #36558
    karim.abou-chahla
    Participant

    Re-Bonjour Manu,

    2 ajouts concernant mon message précédent:

    a) Si le dernier terme de votre formule DECALER (le nombre de colonnes à inclure dans la plage) fait référence à une cellule qui, elle, contient le nombre de périodes à afficher (par exemple 24) par le biais d’une somme des 1 et des 0 dans votre ligne de “flag”, dans ce cas le “nbval” devient ici superflu dans la formule DÉCALER. La formule DECALER serait donc: =DECALER(cellule départ;0;0;1;cellule de référence)

    b) Par ailleurs, si vos colonnes à inclure ne sont pas toujours adjacentes les une aux autres: par exemple, vous voulez inclure seulement les colonnes C, E, G, I, K et plus tard seulement inclure les colonnes D, F, H, J, L, une possibilité serait par exemple de lier votre graphique à une table intermédiaire qui elle réfère aux bonnes colonnes de votre table source à l’aide de formules DECALER. Ainsi, vous n’auriez qu’à changer les valeurs dans votre formule DECALER pour pointer vers les colonnes désirées (ou, encore plus simple, par le biais d’une cellule de référence imbriquée dans les formules DECALER, tel qu’expliqué dans mon message précédent), le tout sans avoir besoin de modifier votre graphique.

    Laissez-moi savoir s’il y a quoi que ce soit,

    Bonne journée.

    • Cette réponse a été modifiée le il y a 3 années et 4 mois par karim.abou-chahla.
    #36576
    esa
    Participant

    Bonjour,

    Merci pour vos réponses.

    En fait j’ai constaté qu’à l’intérieur du graphique, lorsqu’il faut renseigner dans la Source des Données, la série des données concernées, outre le nom de la plage nommée, il faut également renseigner le nom du fichier avec l’extension (xlsx ou xlsb), le tout entre ‘ et ensuite suivi du signe ! et ensuite vient le nom de la plage.

    De cette manière, cela fonctionne parfaitement.

    Mais vos astuces sont top car ça m’a facilité la tâche.

    Pour les dates, au lieu d’utiliser NBVAL dans ma formule DECALER, j’ai utilisé NB.

    Excellente journée et encore merci.

    Manu

    #36579
    karim.abou-chahla
    Participant

    Bonjour Manu,

    Content de voir que les astuces proposées vous ont été utiles.

    La différence entre NBVAL et NB est que NBVAL compte le nombre de cellules non-vides dans une plage, alors que NB compte le nombre de cellules qui contiennent uniquement des valeurs dans une plage.

    Dans Excel, les dates sont en réalité des valeurs, présentées sous forme de date. C’est pourquoi NB peut être utilisé dans votre cas.

    NVBAL peut aussi être utilisé dans votre cas, mais attention de ne pas inclure le titre de vos données dans la plage, sinon le résultat sera surévalué de 1, puisque NBVAL compte tout ce qui est non-vide, peu importe si les cellules sont des valeurs ou du texte.

    Bonne journée

5 sujets de 1 à 5 (sur un total de 5)
  • Vous devez être connecté pour répondre à ce sujet.