Contact: 514-605-7112 / info@lecfomasque.com

Excel: Voici la nouvelle fonction matricielle dynamique TRI

Publié le : 20 janvier 2020

Les nouvelles fonctions matricielles dynamiques sont enfin disponibles à tous les usagers d’O365. Cet article vise à vous expliquer comment utiliser la nouvelle fonction TRI.

 

Structure de la fonction TRI

La nouvelle fonction matricielle dynamique TRI comporte 4 paramètres dont 3 sont optionnels.

  • tableau: tableau à trier
  • index_tri: nombre qui indique la ligne ou la colonne à trier
  • ordre_tri: nombre qui indique si on doit trier en ordre ascendant (1) ou descendant (-1)
  • par_col: valeur logique qui indique si on doit trier par ligne (faux ou omis) ou en colonne (vrai)

 

Exemple #1 : Trier des valeurs par ligne

Dans l’exemple ci-dessous, on trie les données de la colonne Vendeurs. Dans la cellule F17, on insère notre formule (aucun besoin de sélectionner une plage de cellules ni de cliquer sur les touches CTRL+SHIFT+ENTER comme avec les anciennes fonctions matricielles). La formule se propage ensuite dans les cellules impliquées par le résultat. À noter que la formule indique que l’on doit trier la colonne 1 mais on aurait pu omettre le 1 puisque la plage de données d’origine ne comprend qu’une seule colonne. Le deuxième 1 indique que l’on doit trier les données en ordre ascendant. Et nous avons omis le dernier paramètre puisque les données doivent être triées par ligne.

 

Exemple #2 : Travailler avec des cellules vides

L’exemple ci-dessous est identique au précédent sauf qu’il y a une cellule vide dans les données de départ. On voit que cela ne compromet pas le résultat de la fonction TRI, qui place simplement un 0 à la fin pour indiquer la présence d’une cellule vide dans les données de départ.

Fonction matricielle dynamique TRI

 

Exemple #3: Trier des nombres en ordre descendant

Dans l’exemple ci-dessous, on observe qu’il est possible de trier également des nombres et de le faire en ordre descendant.

Fonction matricielle dynamique TRI

 

Exemple #4: Trier les valeurs d’un tableau mixte

Dans l’exemple ci-dessous, notre tableau d’origine comprend 2 colonnes, soit une colonne de texte et une colonne numérique. D’abord, on demande de trier la colonne de texte en ordre croissant. À noter qu’ici, on insère la formule dans la cellule G44 seulement et celle-ci se propage dans les cellules de résultats concernées, i.e. les cellules G44 à H49.

Fonction matricielle dynamique TRI

 

Et ici, on demande de trier selon la deuxième colonne donc on voit que la formule présente les résultats par ordre numérique croissant.

Fonction matricielle dynamique TRI

 

Exemple #5: Trier des données avec des N/A

Comme c’est le cas avec les cellules vides, si la fonction TRI rencontre un N/A dans les données sources, elle le placera à la fin de sa zone de résultats.

Fonction matricielle dynamique TRI

 

Exemple #6: Trier des valeurs par colonne

Si les données sources sont placées en lignes, c’est donc que l’on souhaite les trier par colonne. Tel qu’illustré ci-dessous, il s’agit alors d’utiliser un paramètre VRAI en guise de 4ième paramètre.

Fonction matricielle dynamique TRI

 

Exemple #7: Mettre les données d’origine sous forme de tableau

Si les données d’origine sont mises sous forme de tableau, non seulement vous pourrez vous référez aux données du tableau en entier ou aux données d’une seule de ses colonnes pour effectuer votre fonction TRI mais surtout, lorsque des données seront ajoutées dans le tableau, votre fonction TRI se mettra à jour automatiquement. À noter par contre que la fonction TRI, elle, ne peut résider dans un tableau (sinon, vous obtiendrez le message #EPARS!).

Fonction matricielle dynamique TRI

 

Dans l’exemple ci-dessous, le tableau d’origine se nomme Vendeurs2 et on demande à trier les données à partir de la première colonne (donc à partir des noms de vendeurs), en ordre alphabétique croissant. Et juste à côté, on demande de les trier selon la deuxième colonne, donc selon les valeurs de ventes, croissantes.

Fonction matricielle dynamique TRI

 

Exemple #8: Manquer d’espace pour écrire une fonction TRI

S’il est vrai que les nouvelles fonctions matricielles dynamiques ne vous demandent plus de sélectionner une plage de départ pour recevoir le résultat, vous devez quand même vous assurer que vous avez assez d’espace dans les cellules avoisinant votre fonction matricielle dynamique. Par exemple, ci-dessous, j’ai inséré une fonction TRI dont le résultat doit se propager jusqu’à la cellule F96. Toutefois, comme il y a déjà des informations dans les cellules F95 et F96, Excel me retourne un message d’erreur #EPARS!.

Fonction matricielle dynamique TRI

 

Exemple #9: Faire la somme des valeurs générées par une fonction TRI

Si vous souhaitez faire une opération sur la liste des valeurs générées par une fonction TRI, il suffira de référer à la cellule dans laquelle vous avez inséré votre fonction et d’y ajouter un #. Ceci fera en sorte de considérer l’ensemble des cellules propagées. Par exemple, ci-dessous, la fonction fait la somme des valeurs des cellules F100 à F105.

Fonction matricielle dynamique TRI

 

Exemple #10: Crée rune liste de validation dynamique

Mieux encore, vous pouvez utiliser le # pour créer des listes de validation dynamique. Par exemple, ci-dessous, nous avons inséré une liste de validation qui se nourrit des cellules générées à partir de la cellule F100 (voir exemple précédent).

 

Liste validation à partir de fonction TRI

 

Pour ce faire, il suffit d’indiquer que la source est =$F$100#. Ceci fera en sorte de rendre la liste de validation dynamique, i.e. que si on ajoute des données dans le tableau d’origine, la liste de validation présentera ces nouvelles données.

Liste validation à partir de fonction matricielle TRI

 

Avouez que c’est un grand pas en avant pour les fonctions matricielles!

 


NOTRE OFFRE DE FORMATIONS


Microsoft Most Valuable Professional

Le CFO masqué vous offre un vaste choix de formations Excel et Power BI, réparties dans 8 catégories: Excel – Tableaux de bord, Excel – Modélisation financière, Excel – VBA, Excel – Power Tools, Excel – Ninja, Power BI, Finance corporative et Compléments avancés. Ces formations sont offertes en classe, en entreprise et en ligne. Nos formateurs sont des experts dans leur domaine et ils sont accrédités par Emploi-Québec et vous remettent un certificat, à la fin de chaque formation, que vous pouvez notamment utiliser pour faire reconnaître des heures de formation continue auprès de votre ordre professionnel.

 

Découvrez quelles formations vous conviennent

Pour info: 514-605-7112 ou info@lecfomasque.com

 

Sophie Marchand

Sophie Marchand, M.Sc., CPA, CGA, MVP, est détentrice d’une M.Sc. en finance corporative et d’un titre comptable CPA, CGA. Elle est également MVP Office Apps and Services (Excel) et MVP Data Platform (Power BI). Le titre de MVP est un titre honorifique remis par Microsoft et signifie « Most Valuable Professional ». Il est attribué à des experts de solutions Microsoft qui se distinguent non seulement par leurs compétences mais également par leur implication dans la communauté. Seuls 4 professionnels possèdent cette double-qualification dans le monde. Mme Marchand cumule de nombreuses années d’expérience dans le milieu des affaires et se spécialise en modélisation financière et en intelligence d’affaires avec Excel et Power BI. Après avoir longtemps offert ses services comme consultante, elle se consacre désormais à la formation, sous toutes ses formes (formations en classe, formations en ligne, formations en entreprise, webinaires, animation de groupe d'usagers, rédaction d'articles de blogue, animation de forum en ligne et plus encore). Vous pouvez d'ailleurs la retrouver à la tête du groupe d'usagers Montreal Modern Excel and Power BI.

Laisser un commentaire