Contact: 514-605-7112 / info@lecfomasque.com

TIREZ-VOUS PROFIT DE VOS DONNÉES OPÉRATIONNELLES ET FINANCIÈRES?

J’ai déjà abordé avec vous le thème de l’intelligence d’affaires dans un billet antérieur. Aujourd’hui, je vous explique comment se déroule généralement un mandat en intelligence d’affaires. De façon générale, le but d’un tel mandat est de mettre en place des outils et des processus dans l’entreprise qui lui permettront de bénéficier au maximum du potentiel de ses données opérationnelles et financières.

.

Processus d’optimisation de la gestion de la performance opérationnelle et financière

Il s’agit d’abord d’évaluer la disponibilité et la valeur des données opérationnelles et financières de l’entreprise et de repérer les données ayant une bonne valeur informationnelle et étant facilement accessibles. Il faut ensuite développer des outils pour extraire facilement et consolider ces données, le but étant ensuite de développer un rapport qui permettra d’exploiter tout le potentiel latent contenu dans ces données. En général, on crée alors un tableau de bord qui permettra de suivre l’évolution de ces données opérationnelles et financières qui deviendront des indicateurs de performance pour l’entreprise. Dans un tableau de bord, on doit normalement faire ressortir les écarts entre les résultats attendus et les résultats réels des indicateurs de performance. Il s’agit en quelque sorte de mesurer l’atteinte des objectifs (standards) qu’on s’était fixés. L’entreprise doit donc faire des prévisions en matière d’indicateurs de performance. Il s’agit en fait d’un processus en continu, qui peut être illustré comme suit:

.

.

Il s’agit ensuite d’instaurer dans l’entreprise des plans financiers et opérationnels qui comprendront des standards à atteindre pour chaque département et/ou ressource. Finalement, on doit utiliser l’information obtenue à travers l’analyse des indicateurs de performance pour établir ou améliorer les processus de prévisions financières et influencer proactivement les résultats financiers.

.

J’essaie de faire comprendre à mes clients que leurs données financières et opérationnelles sont un actif stratégique dans leur entreprise.

À travers ce processus, les clients commencent à comprendre la possibilité qu’ils ont d’influencer et d’améliorer leur performance opérationnelle et financière à travers l’utilisation d’information qui est fréquemment déjà disponible dans l’entreprise.

En effet, en faisant la révision de la peformance opérationnelle des activités de l’entreprise, il faut non seulement que les clients aient une meilleure compréhension des relations de causes à effets qui affectent la peformance de leur entreprise mais il faut également s’assurer que la nouvelle intelligence d’affaires développée dans l’entreprise continue à influencer leurs résultats financiers.

.

Sophie Marchand, M.Sc., CGA

Sophie Marchand, M.Sc., CPA, CGA, MVP

Instigatrice du CFO masqué, Sophie Marchand est détentrice d’une M.Sc. en finance corporative, d’un titre comptable CPA, CGA et d’un titre MVP (Most valuable professional) Excel de Microsoft, et cumule plus de 12 années d’expérience dans le milieu des affaires. Elle se spécialise particulièrement en modélisation financière et en intelligence d’affaires. À ce titre, elle développe des modèles financiers rigoureux, des tableaux de bord sophistiqués et des outils de gestion performants. Elle offre ses services en tant que consultante, formatrice et conférencière.

Écrire un commentaire


  • *