Contact: 514-605-7112 / info@lecfomasque.com

Finance vs Comptabilité

Publié le : 10 juin 2012

En tant que diplômée d’une M.Sc. en finance et d’un titre comptable CPA, CGA, je m’étonne de constater qu’en affaires, plusieurs gestionnaires confondent les deux expertises. Bien que le comptable et l’expert en finance travaillent tous les deux avec les données financières de l’entreprise, le premier s’intéressera davantage au passé et le second au futur.

.

.

Les comptables

.

Les comptables sont davantage intéressés par les données financières passées de votre entreprise. Chaque comptable possède sa propre palette de services, mais en général, il se concentrera sur les tâches suivantes:

  • tenue de livres
  • gestion de la paie
  • préparation des remises gouvernementales (DAS, TPS/TVQ, T-4 et T-5)
  • conciliation bancaire
  • compilation des états financiers mensuels ou annuels
  • vérification/examen des états financiers
  • préparation de déclarations fiscales
  • vérification diligente dans le cadre de projets d’acquisition d’entreprise
.
En somme, un comptable présentera les données financières de votre entreprise selon certains principes et certaines normes. En général, il ne vous conseillera pas sur les stratégies que vous devriez employer pour améliorer la rentabilité de votre entreprise.

.

Les experts en finance corporative

.

Les experts en finance corporative travailleront aussi avec les données passées de votre entreprise mais ils seront davantage préoccupés par ses données actuelles et futures. Eux aussi, peuvent offrir une palette de services élargie mais en général, ils se concentreront sur le genre d’expertises suivantes:

.

  • Établissement de prévisions financières/budgets
  • Élaboration de tableaux de bord (réel/prévu)
  • Analyse de projets d’investissement
    • Analyse du développement de nouveaux territoires
    • Analyse d’acquisition de concurrents
    • Analyse du lancement d’un nouveau produit
    • Analyse du déploiement d’un nouveau canal de promotion/distribution
    • Analyse de restructuration du modèle d’affaires
    • Etc.
  • Gestion de la trésorerie
  • Optimisation des processus financiers
.
En somme, les experts de la finance tenteront de conseiller l’entreprise sur les meilleures stratégies à adopter pour améliorer sa performance et sa rentabilité.

.

Mes observations

.
À plusieurs reprises, des CEO d’entreprises m’ont confié travailler avec un CFO (interne, externe, temps plein, temps partiel ou ponctuel) mais en réalité, ils faisaient plutôt référence à un expert comptable. De là m’est venu l’idée de rédiger cet article.
.
Évidemment, tout CEO doit s’entourer d’un bon comptable pour s’assurer que ses rapports gouvernementaux seront à jour et que les documents financiers qu’il doit produire seront produits en bonne et due forme et dans les délais prescrits. Mais s’il souhaite prendre les décisions d’affaires qui amélioreront la performance et le rendement de son entreprise, un CEO aura également avantage à consulter ou à embaucher un expert de la finance.
.

Et puis, faites-vous maintenant mieux la différence entre ces deux expertises?


NOTRE CATALOGUE DE FORMATIONS


Catalogue de formations

Le CFO masqué vous offre 13 formations, réparties dans 4 catégories: Tableaux de bord, Modélisation financière, Finance corporative et Analyse et modélisation de données. Ces formations sont offertes en classe, en entreprise et en ligne. Nos formateurs sont des experts dans leur domaine et sont accrédités par Emploi-Québec et vous remettent un certificat, à la fin de chaque formation, que vous pouvez notamment utiliser pour faire reconnaître des heures de formation continue auprès de votre ordre professionnel.

Pour info: 514-605-7112 ou info@lecfomasque.com

Téléchargez notre catalogue

Sophie Marchand, M.Sc., CPA, CGA, MVP

Instigatrice du CFO masqué, Sophie Marchand est détentrice d’une M.Sc. en finance corporative, d’un titre comptable CPA, CGA et d’un titre MVP (Most valuable professional) Excel de Microsoft, et cumule plus de 12 années d’expérience dans le milieu des affaires. Elle se spécialise particulièrement en modélisation financière et en intelligence d’affaires. À ce titre, elle développe des modèles financiers rigoureux, des tableaux de bord sophistiqués et des outils de gestion performants. Elle offre ses services en tant que consultante, formatrice et conférencière.

  • répondre Sylvie ,

    Je m’étonne de la définition que tu fais des experts comptables financiers (comptables agréés par exemple). La définition que tu fais des comptables dans ton article correspond plutôt à celle d’un technicien comptable (commis comptable) qui inscrit l’information financière, les données de la paie etc. qu’à celle d’un expert comptable qui s’intéresse effectivement à la présentation de l’information financière destinée aux actionnaires/propriétaires d’une Société , aux contrôles internes mis en place pour l’exactitude des données, mais qui s’intéresse tout autant à l’analyse de cette information pour la prise de décision future (élaboration des budgets, plans stratégiques, tableaux de bord etc.). Peut-être ai-je mal interprété ou compris les propos de ton article (???)

    Par ailleurs, j’aime beaucoup tes articles…
    Cordialement,

    • répondre moncherwatson ,

      Bonjour Sylvie,

      Merci pour votre commentaire.

      En fait, dans cet article, je veux surtout mettre l’accent sur le fait que les comptables travaillent davantage avec les données financières passées de l’entreprise et les experts de la finance corporative avec les données futures.

      Je n’ai évidemment pas fait une liste exhaustive des spécialités de chaque expert mais je voulais surtout que les gestionnaires comprennent que le bureau comptable avec lequel ils font affaire se limitera souvent à produire et dans certains cas, à analyser les informations financières et fiscales de son entreprise. Bien sûr, il y a toujours des exceptions à une règle.

      Comme je porte les deux chapeaux (comptable CPA, CGA) et M.Sc., en finance, je suis à même de constater que la formation académique et les postes occupés par les deux types d’experts se chevauchent parfois mais il reste que l’expertise centrale de chacun est différente et leur apport, bien que tous les deux essentiel pour l’entreprise, ne se matérialisera pas de la même façon.

      Par exemple, j’ai vu beaucoup de bureaux comptables élaborer des budgets mais malheureusement, je n’ai pas eu l’occasion de voir souvent des budgets efficaces et utiles pour les entreprises. Dans bien des dossiers d’ailleurs, on fait appel à mes services parce que le budget élaboré par le bureau comptable n’est pas facile à exploiter. Il est souvent statique et les entreprises ont du mal à l’utiliser comme un outil interne de prise de décision, pour par exemple, générer des scénarios.

      Je crois donc qu’un comptable peut exécuter des tâches d’un experte en finance, sans en être expert, et l’inverse est aussi vrai mais que chacun a une expertise bien précise. Encore une fois, il existe bien des exceptions des deux côtés mais je me penche ici sur la règle générale.

      Au plaisir,

      Sophie

    • répondre Laura Bogza ,

      Ah! Ça expliquerait pourquoi je suis parfois déçue de mon comptable. Je m’attends à plus mais ce n’est pas à lui de le faire. Merci de cet éclaircissement!

      • répondre Létang Michel ,

        Bonjour Sophie,
        le distinguo était maintenant clair quoi que le terme de financier reste très vague. J’y placerais les contrôleurs de gestion, métier que je connais bien, quels autres métiers selon vous rentrent dans cette catégorie ?

        Cordialement
        Michel Létang

        • répondre moncherwatson ,

          Bonjour Michel,

          Merci pour votre commentaire.

          Le terme « financier » est effectivement assez large mais ici au Canada (je ne sais pas comment c’est en France), on fait souvent la distinction dans les programmes universitaires, comme dans les titres d’emplois, entre les emplois reliés à la comptabilité et ceux reliés à la finance. Il reste que dans l’esprit des gens, souvent, le tout est interchangeable.

          Au plaisir,

          Sophie

        • répondre Lise ,

          Bonjour Sophie,
          je suis d’accord avec le commentaire de Sylvie car votre définition d’un comptable est en fait celle d’un technicien comptable, sauf en ce qui concerne l’audit et la vérification diligente. De plus, j’ajouterais que dans mon travail, je côtoie plusieurs CFO de petites et moyennes entreprises et leur rôle n’est pas confiné au passé car ils font partie intégrante de la direction au niveau stratégique pour la croissance de l’entreprise, donc le futur. Ainsi,ils ils sont habiletés à supporter l’entreprise dans l’élaboration de prévisions financières et toutes les autres tâches d’un expert en finance corporative. Finalement, il est faux de dire que que peu de budgets effectués par des CFO/CPA ne sont pas efficaces et utiles pour les entreprises, sûrement que nous ne connaissons pas les mêmes CFO car tous ceux que je connais ont la capacité et l’expertise pour le faire ! Au plaisir !

          • répondre moncherwatson ,

            Bonjour Lise,

            Merci pour votre commentaire.

            En fait, j’ai peut-être fait un abus de language (il y a donc vraiment une confusion entre les deux termes). J’aurais peut-être dû utiliser les termes « comptabilité » vs « finance » plutôt que « comptable » vs « expert en finance ».

            Si on jette un coup d’oeil à la définition, dans le dictionnaire, de la comptabilité, on s’aperçoit que c’est vraiment un tâche rattachée aux données passées de l’entreprise.

            Vous voyez, pour moi, un CFO (même s’il a un titre comptable), est dans bien des cas un expert de la finance (d’ailleurs « Chief Financial Officer »).

            Mon point, c’était de mentionner justement qu’il y a des PME sans CFO qui croient à tort qu’un comptable (un technicien (ou non) à l’interne qui joue davantage le rôle de contrôleur ou un bureau comptable externe) est suffisant pour gérer l’aspect financier de leur entreprise et minimise donc l’aspect stratégique des outils d’aide à la prise de décision.

            Alors voilà, j’espère avoir été plus claire!

            Merci encore pour votre apport.

            Au plaisir,

            Sophie

          • répondre yssouf gbane ,

            Bonjour Sophie,
            merci pour ces commentaires riches en informations.Je voudrais pour ma part demander:
            1.quel est le pas entre la finance et le management
            2.au niveau académique, je suis étudiant en 1er année de management quelle pourrait être la passerrelle pour moi pour la finance
            3.comment être à la fois expert en finance et en management

            cdlt

            Yssouf

            • répondre moncherwatson ,

              Bonjour Yssouf,

              Merci pour votre commentaire.

              Je ne suis pas une experte en « management » mais pour ma part, il s’agit d’une expertise qui concerne davantage la gestion globale de l’entreprise. Ce type d’expertise, dans ma perspective, s’adresse à de bons leaders, de bons communicateurs, de bons rassembleurs. Il s’agit ni plus ni moins de gérer les ressources de l’entreprise, autant humaines qu’opérationnelles, de planifier les activités de l’organisation, de les organiser, de les gérer et de les contrôler.

              La finance, quant à elle, est une expertise plus appliquée, à mon avis. Cela dit, le bon « manager » aura tout de même de bonnes compétences en finance, comme dans les autres volets de l’entreprise.

              Au plaisir,

              Sophie

            • répondre Yvon Rudolphe ,

              Bonjour Yssouf,

              La différence fondamentale est dans l’activité. Nous pouvons mettre ces activités en sphère, dont l’une patrimoniale et l’autre managériale. La première est principalement orientée sur le long terme comme les immobilisations (propriété intellectuelle, immeuble, équipement, marque de commerce, etc.), les dettes à long terme ainsi que l’équité alors que le managériale se spécialise dans l’opération de l’entreprise. Nous pouvons y voir également un interstice que l’on peut appeler la gouvernance. La finance est l’actualisation des promesses futures tout en observant une bonne adéquation avec une anticipation des risques potentiels (endogène et exogène à l’entreprise – managérial, technologique, marché, financier). Par conséquent, si tout est égal par ailleurs, moins il y a de risque, plus la valeur est élevée.

              Yvon Rudolphe
              NAI Commercial Groupe Conseil

              • répondre Emanuele Scalera ,

                Bonjour Sophie,
                un article très interessent (au délà du petit débat sur l’utilisation des mots). Moi aussi j’ai les deux casquettes et aujourd’hui je travaille dans un intreprise international en fonction de responsable administratif et financier. Je suis surtout d’accord avec vous quand vous dites que pour le CEO n’est pas facile de comprendre la difference entre les deux roles. Mais comment changer une coulture d’entreprise encore liée à de racines familiales et nationales?? (je m’excuse pour le francais qui n’est pas ma langue maternelle).

                Emanuele Scalera

                • répondre moncherwatson ,

                  Bonjour Emanuele,

                  Merci pour votre commentaire. Je crois que les CEO de petites entreprises pourront comprendre les différences entre les deux rôles s’ils ont exposés aux deux réalités. Il faut donc un peu d’éducation de notre part et de démonstration de notre savoir-faire, de part et d’autre.

                  Au plaisir,

                  Sophie

                • répondre MattDaigre ,

                  Article très sympa et plutôt bien présenté même si la définition des financiers me parait un peu vague voire cavalière. Merci pour cet article.

                  • répondre Yvon Rudolphe, MBA fin., É.A., Adm.A ,

                    @mattdaigre, Je ne voie rien de vague ou d’expression cavalière. Comme expert en finance et non pas comptable, j’aurais été plus cinglant que Sophie.

                  • répondre Ibrahim ,

                    Xalut Sophie,
                    jai ete tres impressionner par vs explications, et la maniere tres specifique dont vs essayez a repondre au preoccupations des uns et des autres
                    par ailleurs je suis titulaire dun Bachelor en finance, et souhaiterais faire un Master, ms pour moi part je suis un peu confus, jadore la finance ms je ne sais pas lakelle des branches suivrent, Finance internationale, Finance d entreprises{corporative finance} ou autre. En outre ma petite experience m a permis de decouvrir et de comprendre k la comptabilite s interesse a lenregistrement des donnees financieres, la classification de ceux ci et elaboration des etats financiers, tandis k la finance va au dela, en plus d etablir des etats financiers elle avise sur le futur de l entreprise, comment evaluer son entreprise? comment amasser des fonds pour la croissance de l entreprise? comment accroitre le profit dune entreprise au bout de plusieurs annees? notons k la comptabilite est seulmnt chargee de determiner le profit d une entreprise sil en a..
                    jespere avoir apporter klks infos complementaires,
                    je te prie de bien vouloir m’orienter et de me donner plus de connaissance sur ce domaine k jadore et k nous avons en commun

                    merci encore!

                    • répondre danielle amegatse ,

                      salut Sophie,je vous remercié pour votre article qui m’aide beaucoup.je suis titulaire d’une licence en finance comptabilité mais je voudrais continuer en finance et j’aimerais que vous m’aidiez un peu a faire la différence entre l’ingénierie financière et l’analyse financière.pour pouvoir faire un choix pour mon master.
                      cordialement
                      danielle

                      Écrire un commentaire


                      • *